La première transplantation de tête humaine pourrait être réalisée d’ici 2030

0
153

Les toutes premières transplantations de tête humaine pourraient être réalisées dans la prochaine décennie selon un neurochirurgien chevronné du NHS. Ce dernier pense savoir comment cet exploit consistant à déplacer la conscience d’une personne dans un autre corps pourrait être réalisé.

Bruce Mathew, ancien responsable clinique de la neurochirurgie, travaillait sur un roman de science-fiction avec le fondateur de l’Institut de Futurologie, Michael Lee, lorsqu’il a découvert la clé potentielle de la réussite de cette chirurgie extravagante.

Il pense que les chirurgiens devraient non seulement transplanter la tête d’une personne, mais aussi rattacher une moelle épinière entière à autre corps.

Jusqu’à présent, les quelques scientifiques qui s’efforcent de faire de la greffe de tête humaine une réalité se sont surtout concentrés sur les méthodes qui permettent de sectionner la moelle épinière, une procédure que Bruce Mathew qualifie de « ridicule. »

Selon le chirurgien de 63 ans, Grâce aux progrès de la chirurgie nerveuse, de la robotique et des greffes de cellules souches, il est probable qu’il serait bientôt possible de rattacher une moelle épinière entière (ainsi que sa tête) à un autre corps avant 2030.

« Au départ, notre intention était simplement de faire un remue-méninges pour trouver une idée et cela semblait plutôt idiot, mais ensuite j’ai réalisé que ce n’est pas le cas. Si vous transplantez le cerveau et gardez le cerveau et la moelle épinière ensemble, ce n’est en fait pas impossible », a-t-il confié au Telegraph.

« Pour l’instant, on peut connecter un ou deux nerfs, mais avec la robotique et l’intelligence artificielle, on pourra bientôt en connecter 200. Vous enlèveriez toute la colonne vertébrale, de sorte que vous pourriez transplanter tout le cerveau, la moelle épinière et le sacra lombaire dans un nouveau corps », a-t-il ajouté.

Facebook Comments