La police gambienne accable un diplomate sénégalais pour vi0l sur mineure déficiente mentale

0
149

Un diplomate sénégalais en Gambie est empêtré dans une affaire de viol de mineure. L’affaire a été ébruitée le 29 avril dernier, d’après le correspondant de Emedia à Banjul.

Après plusieurs mois d’enquête, la police gambienne a recommandé la poursuite du diplomate sénégalais mis en cause dans cette affaire de viol sur une mineure, de surcroit déficiente mentale.

Le rapport de l’enquête a suscité une vague d’indignation des défenseurs des droits humains qui exigent que le diplomate soit traduit en justice malgré son immunité diplomatique. Le quotidien «The Standard» détient une copie du rapport écrit que la police a eu des preuves suffisantes pour que l’homme soit traîné en justice.

Le rapport est déposé au bureau du procureur de la République et du ministre de l’Intérieur. D’après des sources de Emedia, les enquêteurs de la police sont formels :
le diplomate sénégalais, âgé de 41 ans, en poste à l’ambassade du Sénégal en Gambie, a abusé d’une mineure de 17 ans, déficiente mentale de surcroît. Mais le procureur Cherno Marenah estime qu’il est impossible de poursuivre le diplomate à moins que le Sénégal ne lève son immunité.

L’ambassadeur du Sénégal en Gambie, Bassirou Sène, joint au téléphone, indique que son institution n’a pas encore été saisie par le Ministère gambien des Affaires étrangères de l’affaire. Il attend une saisine.

Facebook Comments