La mineure de 14 ans et les ébats s3xuels – Les dessous de l’arrestation du « prophète » de Kolda

0
307

Ce jeudi 14 janvier, le guide religieux de la secte Mbackérouhou à Kolda, Daouda Ba, plus connu sous le nom de Baba Malado Mbackérouhou, a été arrêté par la gendarmerie de Kolda pour une affaire de mœurs. D’après le récit du journal l’Observateur, les forces de défense et de sécurité ont déployé les gros moyens, avec 10 véhicules dont des fourgonnettes et des chars remplis de militaires, ainsi que des éléments des Eaux et Forets, des gendarmes, des renseignements généraux et de l’administration civile. Tout ceci, pour mater toute personne qui voulait s’opposer à l’arrestation de Baba Malado.

Mais qu’a bien fait celui qui s’est autoproclamé prophète ? Toujours d’après les sources du journal, il  est accusé de détournement d’une mineure âgée de 14 ans. « Selon des témoignages des habitants de Saré Daouda (village voisin à environ un kilomètre de Saré Ngaye, où se trouve Baba Malado), le « prophète » aurait kidnappé une fille mineure de leur village et entretenait régulièrement des relations sexuelles avec elle.

Sans le consentement d’aucun de ses parents. La maman de la fille en question vit en Gambie, son papa, lui, réside à Saré Daouda. Ce sont des parents proches de la mineures, las de (re)vivre ce calvaire et hantés par les actes de Daouda Ba prohibés par la loi pénale, qui l’ont dénoncé aux gendarmes. Ces derniers sont, après une enquête fouillée, passés à son arrestation », révèle Mamadou Cissé, maire de Bourouco, dans le département de Médina Yéro Foula.

« Le supplice pour la mineure a duré pendant plus d’une année. Mais les villageois n’ont jamais osé dénoncer les actes du marabout. Dans cette zone, les gens craignent beaucoup cette secte, ils ne disent jamais du mal sur les Mbackérouhou par peur de représailles mystiques », ajoute-t-il.

Actuellement, Baba Malado et la jeune fille de 14 ans ont été conduits à la gendarmerie de Kolda, mais seul le prophète autoproclamé a été placé en garde-à-vue.