La France dézingue les Bleus, la presse européenne ironise sur le penalty loupé par Mbappé

0
744
Advertisement

La presse française dézingue les Bleus, l’Europe ironise sur le penalty manqué par Mbappé ou encore l’Espagne en folie après sa qualification pour les quarts, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.

La presse française dézingue les Bleus

Publicité

«Naufrage.» «Claque.» «Désillusion.» «Anéantis.» La presse française n’y va pas de main morte ce matin afin de qualifier l’élimination de l’Équipe de France hier soir à Bucarest face à la Suisse (3-3, 4-5 aux tirs au but). Au-delà de la déception de sortir dès les 8e de finale, c’est surtout le scénario du match avec une telle équipe qui reste en travers de la gorge des Français ce mardi. Comment une équipe championne du monde, menant 3-1 à la 81e minute, peut se faire rattraper puis battre aux tirs au but par une modeste formation suisse (qui a cependant réalisé une magnifique prestation hier) ? L’Équipe, Le Parisien, ainsi que toute la presse quotidienne régionale tentent d’analyser ce «fiasco», comme le dit L’Alsace. Mais il va falloir quelques jours pour l’analyser la tête froide et sur les épaules.

L’Europe ironise sur Mbappé

L’élimination des Bleus a été officielle sous les coups de 23h45 lorsque Kylian Mbappé a vu son 5e tir au but stoppé par Yann Sommer, «le grand héros» suisse de la soirée, comme l’écrit 20 Minuten ce mardi. Ce penalty fait beaucoup parler ce matin au sein de la presse européenne. Surtout pour ironiser sur le fait que ce soit Mbappé, le prodige français, qui ait précipité la chute des champions du monde. «Ciao, ciao Mbappé», écrit la Gazzetta dello Sport qui parle «d’une élimination incroyable». «Mbappé condamne la France,» écrivent en chœur le Corriere dello Sport ainsi que El Pais. L’actualité de ce tir au but fait même la une en Russie, où Sport Express, parle de «la chute de la Bastille» en une de son édition du jour. Un grand favori est tombé hier à Bucarest.

L’Espagne en folie

La Suisse retrouvera l’Espagne en quarts de finale de l’Euro. Les Espagnols, aussi, se sont sortis d’un match «épique», comme l’écrivent Sport et Mundo Deportivo, face à la Croatie. Après avoir été menés 0-1, les hommes de Luis Enrique ont renversé les vice-champions du monde afin de passer en tête (3-1). Mais ensuite, l’inexplicable s’est produit et la Croatie est revenue à 3-3 afin d’arracher une prolongation. Temps supplémentaire dont est sortie vainqueur la Roja (5-3). Un moment «inoubliable», pour Marca qui a sorti une magnifique double page en couverture ce mardi. Place désormais au Top 8. L’Espagne peut même voir plus loin.

Pub