La Cour suprême suspend le concours direct de l’ENA

0
183
Advertisement

Le collectif  des candidats, dont les inscriptions ont été refusées, a obtenu gain de cause. La Cour suprême a, en effet, suspendu les con­cours directs d’entrée à l’Ecole nationale d’administration (ENA).

Ces candidats pour l’essentiel des fonctionnaires ont saisi la cour suprême pour revoir le statut. A les en croire, leurs noms ont été supprimés de la liste des candidats du concours direct A et direct B. Et c’est le Secrétariat général du gouvernement, chargé de l’organisation du concours après la suppression de la Primature, qui leur aurait refusé l’accès au concours sous prétexte qu’ils sont des fonctionnaires.

Publicité

Ainsi, le juge de référé a ordonné la suspension de l’exécution de l’arrêté du Secrétariat général du gouvernement fixant la liste des candidats autorisés à se présenter au concours direct d’entrée aux cycles A et B de l’ENA.

Un désaveu total pour Abdoulatif COULIBALY.

WALFNet

Pub