La CNEPT dit NON aux violences dans l’espace scolaire et universitaire (Communiqué)

0
215
Advertisement

La Coalition Nationale pour l’Education Pour Tous du Sénégal  qui est aussi membre de la Consultation Collective des Ong de l’Unesco , fidèle  à ses missions de veille d’alerte œuvre pour une éducation inclusive pour tous en vue de l’atteinte de l’odd et des objectifs fixés  par le Gouvernement du Sénégal dans le cadre  du Programme d’Amélioration de la Qualité , de l’Equité et de la Transparence ( Paquet ) .

La  Cnept a eu à initier plusieurs activités notamment des foras sur la prévention et la gestion des crises scolaires et universitaires et sous ce chapitre en  sa qualité de membre du comité dialogue social secteur de l’éducation , elle a eu à jouer le rôle de facilitation entre le Gouvernement du Sénégal et les organisations syndicales et elle participe aussi aux réunions du Monitoring dans le cadre du suivi des accords signés en avril 2018 entre les différents protagonistes .

Publicité

Sachant que sans la Paix au sein des familles et des populations il est difficile d’avoir un espace scolaire et universitaire c’est la Cnept a eu à organiser un Forum sous Alphabétisation et Paix à Ziguinchor  avec la participation des acteurs de l’éducation  de la Guinée Bisau et de la Gambie et de l’Unesco .

Malgré les nombreux efforts consentis par la Cnept et d’autres acteurs  de l’éducation pour la pacification de l’espace scolaire et universitaire , force est  de constater  que la violence est entrain de gagner du terrain dans les établissement scolaires et universitaires .

Ces dernières semaines la violence est devenue récurrente  avec des élèves et des enseignants agressés  et même tués et le dernier  en date  est celui du Lycée des Parcelles Assainies Unité 13 .

La  Cnept qui travaille inlassablement pour le devenir du système éducatif et universitaire  ne saurait cautionner ces actes  de violences  qui n’honorent pas notre pays .

Pour ce faire ,  nous disons stop à ces comportements malheureux de certains acteurs et oui à la pacification de l’espace scolaire  avec zéro violence .

Nous condamnons avec la dernière énergie ces violences et  demandons au Gouvernement qui définit et met en œuvre nos politiques publiques de mieux sécuriser l’espace scolaire et universitaire et aussi en sanctionnant de ma manière la plus ferme les auteurs de ces actes .

Pour endiguer  ce fléau qui commence à gangrener la bonne marche de la vie scolaire et universitaire propose de mener  des actions de grande envergure de sensibilisation et de plaidoyer sur toute l’étendue du territoire national .

A cet effet nous lançons un appel solennel à tous les acteurs du système à savoir les Inspecteurs d’Académie , les Syndicats d’Enseignants , les Associations des  Parents d’élèves , les Elèves , les  Etudiants , les Collectivités Territoriales , les Asc, la Presse etc à une implication inclusive  pour la que la non violence à l’école et l’université au-delà d’un simple slogan devienne une réalité .

                                                                                                             Le  Président

                                                                                                         Silèye  Gorbal  Sy

Pub