Khalife Général des Tidianes, ce qu’en pensait Serigne Cheikh Tidiane Sy (Vidéo)

0
548

Fondée au milieu du XVIIIe siècle à Fès (Maroc) par Cheikh Ahmed Tijane Chérif et introduite en Afrique de l’Ouest par d’El Hadj Omar Tall, la Tidjaniya, au Sénégal, est incarnée par de grandes familles religieuses, parmi lesquelles : la famille Sy de Tivaouane ; les «Niassènes» à Kaolack ; la famille omarienne ; Médina Gounass, Louga, Thiénaba, entre autres.

Cheikh Tidiane Al Makhtoum:  » Quand El Hadj Malick m’a demandé de dirigé sa prière mortuaire et que personne d’autre ne le fasse, j’ai dis à Serigne Mansour ce qui m’appartiens t’appartient donc dirige la prière mortuaire. Mais les gens ce dont ils sont entrain de parler, qu’est ce qu’ils en savent, de nouveau Khalifat, Khalife général des…

Je dis, le jour où le Gouverneur Lamy m’a dis:  » on ne peut pas ne pas faire de EL hadj Abdoul Aziz… » en prononçant le mot que je n’ai pas envie de prononcé , je lui ais répondu s’il avait demandé l’autorisation de Niassène, il répondit que non, je lui demande s’il avait demandé l’autorisation de Serigne Abass, il répondit non, tous ceux que j’ai pu citez comme dignitaire de la tarikha s’ils leur à demandé leur autorisation, il a répondu qu’il n’avait pas demandé leur autorisation, et je lui dis comment peut tu faire de lui le chef de gens dont tu n’a pas l’approbation. Je lui dis alors c’est colonial, c’est purement colonial.

Et personne ne m’a jamais entendu attribué ce titre à Serigne Babacar Sy car ce n’est pas la vérité et un titre qui n’est pas avéré il ne faut pas l’attribuer à son aîné, je ne lui dirais pas Khalife général des Tidjanes, je n’attribuerais pas ce titre à Babacar Sy, mais je peut quand même l’appelé Cheikh Al-Khalifa, car si tu vas à Niasséne tu y trouvera un Khalife reconnu officiellement au sein de la Tarikha. Si tu vas chez El hadj Abdoulaye Kane tu y trouvera un Khalife reconnu aussi officiellement au sein de la Tarikha.

Cheikh Soukéridj à écrit à El Hadj Abdou Kane en lui disant: » Anta mine Khoulafa y Cheikhi Tidjani Alal Khaquikha », la lettre est dans la maison et aussi pour le reste des dignitaires. N’utilisons pas n’importe quel occasion pour mener une vengeance, à qui est destiné cette vengeance, à qui? Moi je ne serais jamais du côté des politiciens et je ne nomme pas quelqu’un qui dit la vérité. »

Facebook Comments