Jugé en flagrants délits : Le rappeur Kilifeu relaxé

0
150

Kilifeu, rappeur et membre de « Y’en a marre » a bénéficié d’une relaxe pure et simple dans son procès tenu ce mercredi 16 juin.

Il était jugé en flagrants délits au tribunal de grande instance de Kaolack. Entre autres chefs d’accusation qui lui sont reprochés: l’outrage à agent.

C’était mercredi dernier, lors d’une marche avortée de l’Amicale des travailleurs de l’électricité. Kilifeu a finalement été libéré par le juge bien qu’il était en liberté provisoire.