Joseph Sambou, assistant à maître d’ouvrage de la FSF : “Lat Dior a été transformé à 70%”

0
247
Advertisement

Les travaux de réhabilitation ayant permis de faire du stade Lat Dior une installation moderne homologuée par la Confédération africaine de football (CAF), ont touché au moins 70 pour cent de l’infrastructure initiale construite en 1977, a annoncé à l’APS, Joseph Sambou, l’assistant à maître d’ouvrage (AMO) de la Fédération sénégalaise de football (FSF).

Par rapport à Lat Dior construit en 1977, nous avons changé au moins 70 pour cent“, a déclaré Joseph Sambou, spécialiste des travaux et ancien président de l’US Rail et de la Ligue régionale de Thiès.
Parlant des autres anciens stades sénégalais, il a indiqué qu’ils doivent subir ce type de travaux pour en faire des stades modernes répondant aux normes. Il invoque le fait que “beaucoup de choses ont changé dans la quête de confort pour les joueurs, les spectateurs, les hommes des médias qui travaillent sur les rencontres de footballLa nouvelle philosophie, c’est mettre tous les acteurs à l’aise et dans le cas de Lat Dior, la Fédération de football a été obligée de reprendre la pelouse, les tribunes, les vestiaires de joueurs et la salle de conférence de presse, pratiquement tout“, a détaillé le Monsieur infrastructure de la FSF.

Publicité

Nommé il y a un an et demi, Joseph Sambou est un expert en la matière et il sert d’interface entre la Fédération de football et la Fifa dans son programme Forward dont un volet important est dédié à l’érection et la réhabilitation des infrastructures sportives dans les fédérations membres.

Concernant Lat Dior, si la FSF a hésité à un certain moment de s’engager dans la réhabilitation “à cause des problèmes juridiques“, elle s’est rendue compte qu’elle n’avait pas le choix de peur de voir les Lions être contraints de jouer hors du pays, a indiqué Joseph Sambou. “Maintenant, tout le monde est d’accord sur la qualité de l’infrastructure, mais elle demande un bon entretien si on ne veut pas retomber dans la quête d’une nouvelle infrastructure“, a-t-il dit, suggérant la mise en place d’un budget au niveau de la Fédération dans cette optique.

Diplômé de l’école polytechnique de Thiès, Joseph Sambou qui a été administrateur et directeur général de Dakar-Bamako Ferroviaire de 2016 à 2018, a inauguré son poste d’assistant à maître d’ouvrage à la Fédération de football par la réhabilitation du stade Maniang Soumaré de Thiès. “C’est un projet financé dans le cadre du projet Forward de la Fifa et nous avons permis l’économie d’une belle somme par rapport à l’enveloppe prévue dans un premier temps“, a dit M. Sambou, qui a enseigné à Polytechnique de Thiès et à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar.

APS

Pub