Interview Exclusive avec Mamadou Djibril Diaw alias Dou Fooyremen Artiste-Rappeur

0
405

La Rédaction de Senescoop Media (www.senescoop.net) reçoit Mamadou Djibril Diaw alias Dou Fooyremen, Artiste-Rappeur. Dans cette interview, Dou Fooyremen revient sur sa carrière, ses débuts dans le mouvement Hip Hop, sa massion du Rap Puular et ses projets. Dou nous parle également de la sortie de son nouvel album « Lekki » prévue le 07 décembre prochain. Bref, Dou Fooyremen dit tout !

INTERVIEW…..

Senescoop Media : Bonjour  Dou Foyremen, présentez-vous à nos internautes 

Dou Fooyremen : Je m’appelle Mamadou Djibril Diaw plus connu sous le nom Dou FOOYREMEN . J’ai commencé le Rap en 2000 avec mon groupe FOOYRE MEN à Thilogne. Nous avons fait notre première scène au Festival International de Thilogne 2002. Par la suite nous avons participé et organisé pas mal de concerts de Rap à Dakar, au Fouta, en Casamance et en Mauritanie. Je suis le premier rappeur à chanter  en langue Puular dans l’émission « freestyle Free Concept» en 2004 sur la radio envie FM. Mon plus grand souhait c’est d’inscrire le Rap Puular dans les annales du Rap Galsen.

Senescoop Media : Vous êtes donc un Artiste-Rappeur très connu dans le mouvement Hip Hop. Dites-nous qu’est-ce qui vous a poussez à faire le Rap ?

Dou Fooyremen : Le Rap a toujours été une passion pour moi. J’écoutais des groupes de Rap comme FREE FROISS, PBS, RAPADIO, DAARA J, BMG 44 entres autres. C’est par la suite que le virus du Rap m’a piqué et ce qui m’a poussé globalement à faire le Rap. Et aujourd’hui je vis pleinement cette passion et je ne le regrette pas.

Senescoop Media : Dans vos interviews, vous dites souvent que le célèbre Rappeur Maxi Crezy vous a beaucoup inspiré. Quelles sont vos relations avec Maxi ?

Dou Fooyremen : Maxi Krezy c’est comme un grand frère pour moi. C’est mon professeur et si j’ai la culture du Hip Hop aujourd’hui c’est grâce à lui. J’ai animé des conférences sur hip hop à Thilogne, Thiemping et Bokidiawé  et c’est lui qui m’a enseigné et nous avons passé des moments inoubliables à Thilogne. ll connait ma famille et je connais aussi sa famille. Nous avons de très belles relations. Bref Maxi Krezy est mon idole. Je profite de cette occasion pour le saluer et le remercier.

Senescoop Media : Votre groupe de Rap « Foyreem » a fait ses premiers débuts dans le Fouta et vous avez sorti votre premier Album « Houtoro Hakkiléma » en 2014 qui a connu un grand succès. Parlez-nous un peu de cet album  et de son succès ?

Dou Fooyremen : Oui  « Houtoro hakkilléma » c’est le premier Album CD du groupe FOOYRE MEN sortie le 25 décembre 2014. Un maxi de 7 titres : Intro, Houtoro hakkilléma, Minen ngoni, mi yida daniedé feat Admow, darnou koydé, jam min niaagi feat Baaba Sanghott ,min mbeltaaki. Comme vous le dites l’album a connu un grand succès.

Senescoop Media : Mamadou, vous avez beaucoup d’expériences dans le mouvement « Hip Hop ». Aujourd’hui les jeunes s’intéressent de plus en plus au RAP. Dites-nous comment vous voyez le Rap Puular avec la montée de certains jeunes talents ?

Dou Fooyremen : Oui je pense que  le Rap Puular a beaucoup avancé. Nous avons énormément  de jeunes qui sont talentueux qui s’intéressent au Rap. Aujourd’hui nous avons deux (2) jeunes qui sont qualifiés pour la finale du concours de Rap Flow up. Il s’agit de WIZABY et BEBE MC. Je profite de cette opportunité  pour leur souhaiter bonne chance pour la finale. Tout cela prouve que le Rap Puular est en train de faire son chemin avec les jeunes talents. 

Senescoop Media : Dou, vous êtes actuellement en France depuis quelques. Vous continuez à faire le Rap et vous faites également beaucoup de scènes en Europe. Vous avez même sorti un  album en solo de 6 titres intitulé « Avant Album » en 2018. Revenez un peu sur cet album et vos tournées en France ?

Dou Fooyremen : Oui je suis actuellement à Belfort (France) une ville qui n’est pas loin de la Suisse. « Avant Album » c’est mon premier projet solo sorti le 17 février 2018.  C’est donc un Maxi de 6 titres : huundé 6ooyndé, Président d’Afrique, Ngaddé sadak, Lutudo, Yafomi, Corruption. Je participe souvent à des concerts de Rap en Europe notamment en France. Nous sommes aussi souvent invités à des soirées culturelles organisées par les communautés africaines ici en France.

Senescoop Media : Restons toujours cette logique, vous préparez la sortie de votre nouvel Album « Lekki » prévue le 07 décembre 2019 ? Parlez-nous en détail du contenu de cet album ?

Dou Fooyremen : Oui  la sortie officielle de mon nouvel Album « Lekki » est prévue  le 07 décembre 2019 inchallah. C’est un album  qui parle de la paix, de l’amour, de l’histoire, de l’émigration, du savoir, de l’environnement entre autres. Pour moi «Lekki » moi l’ordonnance de la société. C’est donc un album de 16 titres :Tigirigi, Yiilo Gandal, One love feat Aissate, Emigré, Patience,Fouta Tooro feat Sileye, oto dogmo, binggu Baaba, Serieux feat SAS, Sirlou bindol, Lekki feat Baaba Maal, Nelaado, Samba é Coumba feat Aissate, punch ngaandi, Baaba , Chien aboie feat Mike Smokaa. Ce sont les 16 titres de l’album « Lekki » et je profite aussi de cette tribune pour remercier tous les artistes qui ont accepté de chanter avec moi.

Senescoop Media : Vous comptez également tenir un grand concert de lancement le 07 décembre prochain (jour de la sortie de l’album) à la Maison de quartier Jean Jaurés BELFORT (Rue de Strasbourg 9000 Belfort en France. Quel message vous lancez à vo fans ?

Dou Fooyremen : Le message c’est de leur dire qu’ils ne seront pas déçus. J’ai pris le temps pour faire un bon projet et écrire quelque chose d’immortels. Je compte rendre hommage à mes fans pour le concert prévu le jour inchallah. je leur demande de venir très nombreux.

Senescoop Media : Dou avant de terminer, vous êtes un fervent défenseur du Fouta. Quels messages lancez-vous aux autorités pour la prise en compte des doléances du Fouta ?

Dou Fooyremen : Il faut que nos dirigeants apprennent à respecter les Foutanké et qu’ils arrêtent de diviser pour mieux régner. Je  lance un appel au gouvernement du Sénégal de penser aux doléances du Fouta qui ont pour noms : les routes, les hôpitaux et une éducation de qualité.

Senescoop Media : Quel est votre dernier mot ?

Dou Fooyremen : Merci à Senescoop.net de m’avoir donné cette opportunité de parler de ma carrière et de mes projets. Je remercie tous mes fans pour leurs messages d’encouragements. Je leur donne rendez-vous le 07 décembre 2019 pour la sortie de l’album « Lekki ». Yo wuur RapPuular !

Propos recueillis par Yéro Guissé, Rédacteur et Administrateur de Senescoop Media / www.senescoop.net    

Facebook Comments