Inondations à Dakar : les milliards de FCFA dépensés, le mensonge du ministre Oumar Gueye et le calvaire interminable des populations

0
212
Advertisement

De fortes pluies sont tombées ces derniers jours sur la région de Dakar, entrainant des inondations, en particulier dans plusieurs quartiers de la banlieue, notamment à Diamaguène et à Keur Massar. Cela a poussé le président sénégalais, Macky Sall a convoqué vendredi une réunion d’urgence sur les inondations au cours de laquelle le gouvernement a promis soutien et solidarité aux victimes.

En septembre 2020, des pluies diluviennes avaient fait beaucoup de dégâts et toutes les régions du pays ont été touchées. Selon les chiffres officiels, 6 personnes avaient perdu la vie. Même stratégie, le chef de l’Etat avait convoqué une réunion d’urgence au Palais.

Publicité

La réunion avait eu lieu autour du président Macky Sall, avec notamment le ministre de l’Intérieur d’alors, Aly Ngouille Ndiaye pour faire le point et évaluer le plan décennal de lutte contre les inondations. 
Ce plan, lancé par le président Macky Sall lui-même dès son installation pour la période 2012-2022, porte sur un montant de près de 767 milliards de francs CFA. Sans compter les 150 milliards de francs CFA de la Banque mondiale destinés à financer deux projets liés à l’emploi des jeunes et à la lutte contre les inondations et tant d’autres financements.

A ce jour, au vue des dégâts causés par les fortes pluies qui sont tombées ces derniers jours sur la région de Dakar, ces montants faramineux dépensés et multiples réunions convoquées au Palais présidentiel n’ont servi à rien. Ces quelques jours de pluies ont suffi pour que les habitants de plusieurs quartiers de Dakar se retrouvent les pieds dans l’eau. Ce scénario se répète chaque année pendant l’hivernage qui s’étend de juillet à septembre au Sénégal.

Pub