Idrissa Diallo sur l’affaire BBC : « Que les maires du Sénégal restent à l’écart dans cette affaire »

0
263

« Les maires n’ont pas été élus par Aliou Sall », a rappelé Idrissa Diallo, outré par  la sortie de certains membres de l’Ams prenant la défense de Aliou Sall. Le maire de Dalifort était l’invité de Rfm matin reprise par Senego.

« Ça nous a surpris, en tant que maire, parce que notre collègue, Aliou Sall, a été impliqué dans cette affaire du pétrole, pas en tant que maire de la Ville de Guédiawaye, mais en tant qu’homme d’affaires, en tant courtier. Donc c’est aux courtiers de le soutenir… », a tenu à préciser Idrissa Diallo.

Pour le maire de Dalifort, « ce n’est pas parce que Aliou Sall est le frère du président qu’ils doivent s’ériger en bouclier. On n’a pas dit que le maire de Guédiawaye a tel problème, ou Guédiawaye a tel problème. On parle de Aliou Sall pétrole, Aliou Sall gaz, Aliou Sall Cdc, parce qu’il a le budget du Sénégal entre ses mains et s’il est mêlé dans ce genre d’affaire, nous manquons de confiance… » Aussi ne voit-il pas pourquoi les maires se « précipitent » pour prendre sa défense. « Personne ne sait comment fonctionne ce bureau« , regrette M. Diallo.

« Nous sommes des maires élus, d’égale dignité. Il existe 557 maires au Sénégal. Comment un bureau qui ne fait même pas 30 personnes peut se réunir pour se prononcer en notre nom, alors qu’ils n’ont même pas appelé à se réunir en assemblée générale ? » Pour le maire de Dalifort, ses pairs du bureau de l’Ams « font ce qu’ils veulent sans consulter les autres maires… »

« Son frère est Président et tous les autres maires qui sont en train de s’agiter (dans l’Ams : Ndlr), attendent quelque chose de Macky, en retour. Vous pensez que si Aliou Sall n’était pas frère de Macky, il allait devenir maire, il allait être cité dans le pétrole ou allait occuper ce poste à la Cdc », rappelle-t-il, invitant à faire le distinguo…

Rappelant que pour le cas Khalifa Sall, « ils parlaient du patrimoine de Dakar… Ici, on parle des ressources naturelles du Sénégal et non des deniers publics. C’est très grave… » « Que les maires du Sénégal restent à l’écart dans cette affaire (…) On a trop de problèmes à l’Ams…« , prévient-il.

Facebook Comments