Hip Hop : Yaramounen A.K.A Domou Nelka présente son premier Mix Tape (Photos)

0
893

Dans le cadre de la sortie officielle et du lancement du premier produit intitulé “YARAMOUNEN”, A K A DOMOU NELKA et son staff ont tenu une conférence de presse vendredi dernier au centre culturel Blaise Senghor de Dakar. Ainsi c’est un MIX TAPE de 15 titres, intitulé « GALLE BAABA » « KEUROU BAYE » en Wolof.

YARAMOUNEN de son vrai nom Djiby Watt est né  en 1988 à KAOLACK ou il quitta à l’âge de 4 ans pour se rendre à KANEL dans le cœur du FOUTA, il y passa son enfance auprès de sa Grand-Mère YAYE HOULEYE et y a fait ses études. Mais le jeune quitta l’école très tôt et se concentra sur sa carrière artistique

Et parlant de sa carrière artistique, en 2017 DJIBY WATT décida de se rendre à DAKAR auprès  de ses parents pour mieux connaitre la vie.

Il faut aussi noter que le jeune rappeur s’est inspiré d’un fait réel pour s’offrir ce nom YARAMOUNEN. En fait, un jour en faisant du Thé devant chez lui Djiby rencontra un ami d’enfance qui en ce moment-là avait déjà perdue la raison. C’est à dire devenu malade mental qui se présenta tout nu devant lui et ses amis et leur demanda de l’aide. Du cout Djiby étant une personne de bonne foi  lui a offert de l’argent et des vêtements et le malade mental retourna vers lui en lui disant en WOLOF vous m’avez sauvé aujourd’hui «  RAMOUGUEEN NITTOU NEN » d’où il s’inspire de son nom d’artiste YARAMOUNEN

YARAMOUNEN : qui signifie le secouriste des non considérés (marginalisés)

Mais, ce n’est  qu’en JUIN 2008 que le jeune rappeur sort son premier single qu’il a enregistré au FOUTA et à travers lequel il dénonçait le régime en place. Et ce  morceau a bien cartonné et a aussi captivé l’attention de tout un chacun au niveau du FOUTA et particulièrement dans le département de KANEL.

Apres la réussite de son premier single YARAMOU  décide de se rendre à DAKAR à nouveau pour mieux s’inspirer des principes du HIP HOP. Arriver à Dakar il fait connaissance  d’un groupe de RAP qui s’appelait DREAT FAMILY, composé de deux personnes : Pépé Diallo et Pacoty2. Pacoty2, le propriétaire du label BLACK RECORD  produit le deuxième single «  MBEED »de YARAMOUNEN en Juillet 2009 qui a carrément lancé la carrière HIP HOP de YARAMOUNEN A K A DOUMOU NELKA.

Apres toutes ces illustrations et ces preuves, en collaboration avec une ONG et un  autre artiste KANELOI du nom de MC DIERE, YARAMOU réussit son premier concert 100% HIP HOP à KANEL en 2010.

YARAMOU a eu aussi à participer à deux reprises à l’AGNAM FESTIVAL qu’organise chaque année le groupe PINAL J à AGNAM. C’est-à-dire en 2013 et en 2016

Depuis lors YARAMOU travaille en toute rigueur pour la réussite de sa carrière HIOP HOP qui a abouti aujourd’hui à la réalisation de son premier projet MIX TAPE

Le projet a débuté depuis Aout  2015, YARAMOU a rencontré d’énormes difficultés en voulant réaliser ce projet. Et l’un des principaux problèmes  était le manque de moyens financiers. Ca a enduré car YARAMOU s’est basé des  moyens du bord pour financer son projet. A vrai il a fait ce qu’on appelle l’autoproduction. En effet, YARAMOU s’est financer lui-même.

En plus du point de vu de l’enregistrement, il a aussi eu quelques soucis. Mais grâce à Dieu et avec l’aide des propriétaires des studios ou labels  il a pu surmonter les obstacles pour enfin atteindre ses objectives. De passage nous remercions le label MANIOUM PRODUCTION et SILINKA STUDIO.

En d’autres termes, il faut retenir que le titre du MIX TAPE  « GALLE BAABA » est un titre bien inspiré. Pour dire vrai ce titre s’inspire de nos réalités africaines, et comme  nous ne sommes pas savoir que la société Sénégalaise est généralement composée de familles polygames. Et ce n’est qu’au sein de ces familles qu’on voit des conflits de toutes sortes. Et surtout dans les familles au sein desquelles on retrouve des orphelins et ou des orphelines qui vivent sous l’autorité de leur tante qui les traite tout le temps du mal qui ne leur donne aucune considération sous leur propre toit. Leur situation s’aggrave et devient pire à cause d’un père trop passif, manipulé et à la limite possédé par sa femme. Vu la passivité du père un des orphelin décide alors de se rebeller  contre son propre père pour enfin retrouver leur vrai place au sein de leur famille. C’est dans cette perspective, que YARAMOUNEN étant la voix du peuple la voix des sans voix et véritable défenseur  des opprimés et des victimes de l’injustice social, a eu l’idée de sortir son premier MIX TAPE intitulé « GALLE BAABA » «  KEUROU BAYE ».

Le jeune rappeur a tenu à remercier tout le staff  de DOMOU NELKA FAMILY et de YARAMOU FAMILY qui n’ont ménagés aucun effort pour la réalisation de ce projet.

Quelques images de la conférence de presse 

Facebook Comments