Habib Niang, Responsable APR THIES : “Je suis candidat aux locales dans la commune de Thiès-Nord” (INTERVIEW)

0
357

La Rédaction de Senescoop.net reçoit Monsieur Mohamed El Habib Niang, Chef de Bureau du cadastre de Guediawaye et par ailleurs responsable politique de l’Alliance pour la République dans la commune de Thies-Nord. Dans cette interview, Monsieur Niang revient sur la lancinante problématique du foncier au Sénégal notamment la réforme foncière récemment engagée par le Président Macky Sall. Le jeune leader nous parle aussi de son engagement politique dans l’APR et son compagnonnage avec le Président Macky Sall. A quelques mois des élections locales, Monsieur Habib n’a pas manqué de décliner ses ambitions pour la commune de Thiès-Nord. Monsieur Habib Niang à cœur ouvert…

INTERVIEW

Senescoop.net : Bonjour Monsieur Niang, présentez-vous brièvement à nos internautes ?

Habib Niang : Je m’appelle Mohamed El Habib Niang, je suis ingénieur géomètre, chef de bureau du Cadastre de Guédiawaye, président du mouvement And Suxxali Sénégal avant d’intégrer l’Alliance pour la République Apr.

Senescoop.net : Vous êtes donc le Chef bureau du Cadastre de Guediawaye et responsable de l’Alliance pour la République à Thiès nord. Parlons d’abord du foncier au Sénégal. Qu’est-ce qui justifie tout ce débat autour de la question foncière ces derniers mois dans notre pays ?

Habib Niang : Rien ne justifie ce débat auquel nous assistons depuis des mois dans les médias et les réseaux sociaux. Nous sommes malheureusement dans un pays, où les gens aiment parler des choses qu’ils ne maîtrisent pas. Et il est important, dans ce sens, que la population sache que le foncier est un patrimoine national que personne ne peut spolier à sa guise. Car il y’a les services compétents pour s’occuper de cela en l’occurrence le domaine.

Senescoop.net : Le Président Macky Sall, à travers la réforme foncière, a décidé de mettre de l’ordre dans le foncier. Est-ce que cela a été facile ?

Habib Niang : Évidemment ce n’est pas chose facile dans la mesure où, avant 2012, il y avait une anarchie totale dans la distribution des terres. Depuis son accession à la magistrature suprême, le chef de l’État, entre autres missions, a placé la réorganisation du milieu foncier comme une priorité nationale. Aujourd’hui, vous remarquerez que les choses sont en bonne voie, et je pense sincèrement, que cette décision du président de remettre de l’ordre dans le foncier est une vieille doléance des populations.

Senescoop.net : Monsieur Niang, en votre qualité de Chef de bureau du Cadastre de Guediawaye, comment vous appréhender les litiges fonciers souvent récurrents dans les collectivités locales et solutions vous préconisez ?

Habib Niang : Dans mon service, avec mes agents, nous tentons de gérer les instances dans la plus grande transparence.Notre rôle est principalement de produire des plans cadastraux, de délimiter et faire la situation sur un terrain.Maintenant, s’il y a un litige nous saisissons les services compétents à savoir la DSCOS (Direction de la surveillance et du contrôle de l’occupation du Sol) qui est habilitée à statuer dans ces cas.

Senescoop.net : Monsieur Niang, parlons maintenant de politique avec la tournée du Président Macky Sall à l’intérieur du pays notamment dans votre fief à Thiès. Quelle appréciation faites-vous de cette visite du président Macky Sall?

Habib Niang : Cette tournée est une bonne chose, car depuis l’apparition du coronavirus le chef de l’État, Macky Sall, ne s’est pas déplacé à l’intérieur du pays.Ces différentes tournées étaient une occasion pour lui de renouer avec les populations afin de procéder à l’inauguration de nombreuses réalisations effectuées dans les régions, mais surtout de s’enquérir de la situation en apportant des solutions dans les zones visités.

Senescoop.net : Monsieur Niang, vous militez à Thiès Nord où vous avez fait une grosse mobilisation lors de l’arrivée du Président Macky Sall, êtes-vous candidat aux prochaines élections locales ?

Habib Niang : Oui, je suis candidat pour la mairie de la zone Nord. Toutefois, je tiens à préciser que je suis dans une formation politique, et il est évident que je respecterai la décision qui sera prise par le président Macky Sall, qui est le seul chef de bord de notre parti.

Senescoop.net : Quelles sont vos ambitions pour les populations de la Commune de Thiès Nord ?

Habib Niang : Pour ce qui est de mes ambitions pour les populations de la zone Nord, je pense que je suis déjà à pied d’œuvre. J’ambitionne de changer le visage de la commune Nord en permettant à la population d’avoir des opportunités de travail et surtout un épanouissement social.. La zone Nord a besoin de changement mais surtout d’activités génératrices de revenus pour les populations.

Senescoop.net : Avec les enjeux des prochaines locales et les ambitions déjà affichées des responsables politiques de Thiès, est-ce que vous êtes sûrs de marquer votre emprunte à Thiès Nord ?

Habib Niang : Habib Niang a ses empruntes partout, ce n’est pas pour me jeter des fleurs mais les actions que je mène parlent d’elles-mêmes. Aucune couche de la population n’est négligée dans ce que je fais dans la commune de Thiès-Nord.

Senescoop.net : Monsieur Niang, avant de terminer, quel est votre avis sur les retrouvailles entre le Président Macky Sall et Idrissa Seck, leader de REWMI ?

Habib Niang : C’est une chose à saluer. Cela prouve que Monsieur Idrissa Seck a compris que le développement socio-économique de notre pays prime sur tout. Cette retrouvaille est selon moi, bénéfique pour notre pays. Mieux, toutes les forces vives doivent, naturellement, suivre son exemple.

Senescoop.net : Votre dernier mot ?

Habib Niang : Je vous remercie pour cet entretien. Je tenais aussi à remercier mes militants pour leur soutien indéfectible. Je lance un appel à toutes les forces vives, un appel de paix, et surtout un appel au maintien de la cohésion sociale, en accompagnant le président Macky Sall, dans sa lutte pour un Sénégal émergent.

Propos recueillis par Yero Guissé / Senescoop.net