Habib Bèye : « Ce que j’ai vu sur ce Ballon d’or est un scandale »

729
Advertisement

Toujours lucide et pertinent dans ses prises de positions, Habib Beye s’est prononcé sur le Ballon d’or. Pas convaincu par ce qu’il a vu comme classement final, le consultant phare de Canal+ dénonce un scandale dans le trophée attribué par France Football.

Et c’est reparti pour un tour de polémique avec le Ballon d’or. Si les cicatrices de 2013 et 2020 restent encore visibles dans les sorties de Franck Ribéry et Robert Lewandowski, Pascal Ferré, le rédacteur de France Football s’est exprimé sur celui de 2010 et a révélé pourquoi Xavi ou Iniesta n’ont pas gagné et ont dû se contenter du podium aux côtés de Lionel Messi.

Publicité

Des explications, c’est peut-être ce qui va également calmer Habib Beye qui a pesté contre la position de Sadio Mané au classement final du Ballon d’or 2019 alors que l’attaquant sénégalais a réalisé une excellente saison avec Liverpool. « C’est un scandale de voir Sadio Mané 4è au ballon d’or. Sur les statistiques, il est meilleur que Cristiano Ronaldo et Van Dijk qui arrive respectivement 3è et 2è au classement. Messi est peut-être le meilleur joueur du monde et même de l’histoire mais pas le meilleur joueur de cette année [2019]. Sadio Mané est au pied du podium parce qu’il est africain”, avait-il alors déploré sur la Chaîne cryptée.

En juin dernier, l’entraîneur du Red Star a été invité à se prononcer sur ses favoris pour le Ballon d’or 2022. Et il a choisi la logique plutôt que la patriotisme en affirmant que Karim Benzema va l’emporter à priori. Mais il a fait une prédiction sur la position finale de Mané au classement qui laisse à réfléchir : « Cette année, Karim Benzema va remporter le Ballon d’or 2022. Mais derrière lui, Sadio Mané doit être 2e. Mais vous verrez par vous même, il ne le sera pas. Je le dis ici et on reparlera bientôt : vous verrez tous que Mané ne sera pas deuxième au Ballon d’or 2022 », a déclaré en juin dernier Habib Beye dans l’émission “Talents d’Afrique” sur Canal+. Rendez-vous lundi pour voir si Beye est un bon parieur.

Pub