Guinée – Le ministre Mamadi Touré accuse Cellou Dallein : ”son auto-proclamation est à l’origine de toute cette violence”

0
264

Des jours après la tenue de l’élection présidentielle, le ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger, Mamadi Touré, en compagnie de ses collègues du gouvernement (Damantang Albert Camara de la sécurité et Me Mory Doumbouya de la Justice) a échangé ce jeudi, 22 octobre avec des diplomates accrédités en Guinée.

Au cours de la rencontre, le ministre a fait lecture de la situation, comment les choses évoluent dans le pays, fait mention de la déclaration des observateurs de la CEDEAO et de l’Union Africaine qui ont estimé que le scrutin s’est déroulé dans les conditions satisfaisantes.

Au sortir de cette rencontre qui s’est déroulée à huis clos dans les locaux du Ministère des Affaires Etrangères et qui a duré près d’une heure, le ministre Touré s’est exprimé en ces termes : « Malheureusement, il y a une auto-proclamation d’un candidat. Ce qui est d’ailleurs à l’origine de toute cette violence que nous connaissons aujourd’hui. Il ne faut pas chercher ailleurs, c’est de cela qu’il s’agit. Il a, après sa déclaration fait comprendre à ses militants qu’il était gagnant et qu’il était victorieux alors que nous attendions tous les résultats.  Donc, il ne faut pas chercher très loin, c’est la source de toute la violence qu’il y a aujourd’hui et c’est très inquiétant. Parce qu’on a vu des vidéos, on a entendu des manifestants demander qu’on leur donne les armes. Ce qui est très grave et ça doit être pris très au sérieux et ça doit être placé dans le contexte régional », dit-il.

Pour lui (ministre), « le gouvernement continuera à attendre les résultats. Mais entretemps, il faut assurer la sécurité des Guinéens et la sécurité du territoire. Et les diplomates ont bien compris que la situation est sérieuse et on a pris à témoin la communauté internationale sur les exactions et sur les appels à la violence. » 

Poursuivant, le chef de la diplomatie guinéenne fera savoir que « ce qui est paradoxal, au même moment que monsieur Cellou Dalein appelle à la résistance, ses représentants sont à toutes les étapes du processus électoral à la CENI. Nous avons appris aussi l’existence d’un logiciel qui est tombé du ciel. On ne sait pas d’où et qui a la capacité d’avoir accès à tous les bureaux de vote, même dans les villages les plus reculés, je ne sais pas avec quel réseau qui fait remonter les informations. C’est très grave et ça peut être l’objet une poursuite judiciaire. »

A l’en croire, d’autres sujets non des moindres ont été aussi abordés au cours de ladite rencontre. C’est le cas notamment de l’attaque des représentations diplomatiques de la Guinée à travers le monde.

« Nos ambassades sont victimes d’attaques en Belgique, à New-York, à Dakar et dans d’autres endroits. Comment on peut s’attaquer à ceux qui sont censés vous protéger à l’étranger ? Je pense qu’il y a un état d’esprit qui est là et qui est extrêmement dangereux qu’il doit valoir contenir. Il faut que les gens se ressaisissent car, il s’agit d’une nation. On est en train de construire la démocratie dans ce pays, ce n’est pas avec la violence ni avec les fausses informations qu’on arrivera à atteindre cet objectif… »

Mediaguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here