Guinée – Le Colonel Doumbouya «chasse» le médiateur de la CEDEAO

0
111
Advertisement

Le Colonel Doumbouya ne voit pas d’un bon œil la nomination d’un médiateur de la CEDEAO. Dans un courrier adressé aux chefs d’Etat de la CEDEAO, il dit clairement qu’il ne souhaite pas la venue de Mohamed Ibn Chambas en Guinée. Son pays n’est pas en crise argue-t-il.

Le Colonel Mamady Doumbouya engage un bras de fer avec la CEDEAO. Sur la question de la nomination d’un médiateur en Guinée, il dit carrément niet. Pour le Colonel Mamady Doumbouya, « la nomination d’un envoyé spécial ne nous paraît ni opportun, ni urgent dans la mesure où aucune crise de nature à compromettre le cours normal de la transition n’est observée ». Ibn Chambas a été nommé lors de la dernière réunion extraordinaire de la CEDEAO à Accra.Publicité

Publicité

Mais la junte guinéenne ne ferme pas complètement la porte à la CEDEAO. La Guinée dit être disposée à recevoir des missions ponctuelles de la Cédéao. Cela en vue de travailler avec le gouvernement sur « les axes d’accompagnements techniques en vue d’un retour à l’ordre constitutionnel normal », indique le courrier du Colonel Mamady Doumbouya.

En outre, le Colonel Mamady Doumbouya dit avoir « particulièrement noté la reconnaissance par le sommet des avancées enregistrées dans le déroulement du processus de transition en Guinée« , ajoutant son «  engagement à tout mettre en œuvre pour poursuivre ce processus de manière inclusive et concertée, conformément aux dispositions de la charte de la transition, qui sert de Constitution provisoire« .

Enfin, le colonel Doumbouya a réaffirmé « la disponibilité du gouvernement guinéen à entretenir un dialogue constant et une coopération étroite avec la CEDEAO durant cette phase transitoire« . Ibn Chambas a été médiateur dans presque toutes les crises en Afrique de l’ouest ces 15 dernières années. Avec des résultats pas très reluisants.

Pub