Grand Magal : Une célébration à l’opposé de Sokhna Aida

0
259
Advertisement

Le Grand Magal de Touba, qui sera célébré le dimanche 26 septembre, arrive à grand pas. Cette année, à Medinatoul Salam, fief de Sokhna Aida, il n’y aura pas de festivité. Pour cette édition, la veuve de Cheikh Bethio a ordonné aux Thiantacounes de célébrer l’évènement dans leurs contrés, pour décentraliser la fête.

Du coté de Serigne Saliou Thioune, fils de Cheikh Béthio et reconnu comme le guide des Thiantacoune, le format ne changera pas. Le Grand Magal de Touba se fera dans la ville sainte, avec des Berndé, comme à l’accoutumée.

Publicité

« Les Berndé vont être distribués partout, jusque dans les ‘santhiane’ (quartiers défavorisés). Nous en avons dénombré 50 et ils vont être tous servis », a rassuré le guide des Thiantacounes dans un entretien avec L’Observateur.

Serigne Saliou Thioune va également perpétuer la tradition en procédant à des lectures de Coran et de Xassidas. Il a aussi convoyé des milliers de bœufs, des poulets, des moutons et des chameaux à Touba.

Pub