Gamou de Thiénaba 2021 : L’eau, une préoccupation majeure du comité d’organisation

0
126
Advertisement

Le nouveau Khalife de Thiénaba, Serigne Assane Seck, a envoyé, hier, une importante délégation à Thiès pour une réunion préparatoire du Gamou avec le gouverneur de la région et les services techniques. Beaucoup de questions ont été soulevées, mais celle relative à l’approvisionnement en eau reste une préoccupation majeure du comité d’organisation.

Thiénaba prépare activement la 142ème édition de son Gamou annuel. Les membres du comité d’organisation de cet événement religieux étaient, hier, autour du gouverneur de la région de Thiès dans le cadre d’un Comité régional de développement (Crd) pour un suivi des engagements. L’électricité, la santé, la sécurité, l’hygiène, l’eau sont les préoccupations majeures du comité d’organisation. « Nous avons une importante réunion la semaine prochaine autour de l’eau. Le diagnostic technique fait par le Service régional de l’hydraulique a décelé des failles. Nous avons trois forages et deux châteaux d’eau. Si ces failles décelées sont résolues, il n’y aura aucun de problème lors du Gamou », a rassuré le coordonnateur depuis 22 ans, El Hadji Diop. Il a invité les entités concernées à jouer leur partition pour qu’il n’y ait pas un manque d’eau.

Publicité

S’agissant de l’électricité, le vœu du défunt Khalife Serigne Abdou Rahim Seck a été exaucé. « L’année dernière, ce dernier avait demandé qu’on électrifie Thioty, le village où il a son « daara » (école coranique traditionnelle) mais aussi les quatre ou cinq villages environnants. Cette doléance est aujourd’hui satisfaite puisque l’électricité dans ces villages sera mise en marche la semaine prochaine », s’est félicité El Hadji Diop, qui se dit satisfait pour le moment de ce qui est ressorti des trois réunions préparatoires. Le Gouverneur de la région, Mamadou Moustapha Ndao, a déclaré que les questions de l’eau et de l’électricité doivent nécessairement être réglées avant l’arrivée des pèlerins. Il a donné aux services concernés des instructions pour qu’elles soient résolues au moins une semaine avant l’événement.

Pub