Gamou de Médina Baye : les services de l’Etat s’engagent pour un bon déroulement de l’évènement

0
142
Advertisement

Tous les représentants des services concernés par l’organisation du Gamou de Médina Baye (Kaolack) ont promis, lundi 04 octobre 2021, de mettre en exécution leurs engagements pour une réussite de cette rencontre religieuse.

Le Ministre de l’Intérieur, Antoine Diome a présidé, le lundi 04 octobre 2021, la réunion nationale préparatoire du Gamou de Médina Baye (Kaolack), célébrant la naissance du Prophète Mouhamed (Psl). Les membres du comité d’organisation ont exprimé leurs attentes aux représentants de l’Etat. Ces derniers, à leur tour, ont rappelé l’état de mise en œuvre des engagements pris lors des comités départementaux ou régionaux de développement qui ont eu lieu à Kaolack avant la dernière rencontre préparatoire.  En matière de sécurité, la Police et la Gendarmerie ont rassuré qu’elles vont mettre un dispositif permettant d’assurer la sécurité des pèlerins. Le directeur général de la Police nationale, Seydou Bocar Yague a annoncé que 800 éléments dont 500 du Groupement mobile d’intervention (Gmi) seront déployés à Médina Baye pour assurer la sécurité.

Publicité

En ce qui a trait à l’assainissement, la préoccupation majeure du comité d’organisation du Gamou, le porte-parole du jour, Cheikh Babacar Gaye soutient que beaucoup de rues sont impraticables à Médina Baye, à cause des eaux de pluie. Il a demandé le curage des canaux et le pompage des eaux avant l’évènement. Le représentant de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (Onas) a promis que le grand canal de Médina Baye sera curé une deuxième fois avant le Gamou. Il a ajouté que des camions de vidange et 30 toilettes mobiles seront mis à la disposition du comité d’organisation.

Cette année encore, comme en 2020, le Gamou de Médina Baye se déroule dans un contexte de pandémie de la Covid-19. Pour cela, le représentant du Khalife général, Cheikh Mahi Aliou Cissé a invité les pèlerins à respecter à la lettre les recommandations des autorités sanitaires en matière de respect des gestes barrières. Le Ministre de l’Intérieur, Antoine Diome a donné instruction au Gouverneur de Kaolack de faire le suivi, au quotidien, des actions des services de l’Etat.

Pub