Fuites au BAC : Ndella Madior Diouf demande la démission du PM Boun Abdallah Dionne

0
720

conférence de presse, ce matin,  la Directrice de campagne de la coalition Convergence Citoyenne / Neneen se désole des fuites  tous azimuts notées dans l’organisation du BAC 2017. Selon la fille du professeur Madior Diouf : «C’est un naufrage, une véritable  catastrophe !

Ce qui se passe était prévisible. Les Nouvelles Techniques de l’Information et de la Communication (NTIC) ont tout bouleversé. Ceux qui nous dirigent ne sont pas connectés. C’est aberrant qu’en 2017 qu’on ait un directeur de l’Offcie du BAC qui n’est pas en diapason  avec l’évolution du temps. Aujourd’hui, l’on continue d’enseigner à l’ancienne et, il faut qu’ils acceptent de se remettre à niveau.

Nous sommes à l’heure de la tablette», s’est –elle expliquée avant de rajouter : «C’est malheureux que les  organisateurs du BAC ne maîtrisent les nouveaux outils. Ils ne savent pas, pour la plupart d’entre eux, manipuler la tablette. C’est tout un système qui est en forclusion pour  ainsi dire. On ne doit pas continuer à être gouverner  par des dirigeants «has been». C’est pourquoi je demande la démission du Premier ministre Muhamed Boun Abdallah Dionne. Au lieu de s’occuper de nos enfants avec ces fuites au BFEM et au BAC, il compte aller battre campagne. Et le Président Macky et son PM et le Ministre Marie Teuw Niane veulent s’emploient dans une entreprise qui consiste à sacrifier nos jeunes générations », dira Madame Touré.

Facebook Comments