Frustration de la jeunesse républicaine : Le cri de cœur d’un militant de l’APR

0
94
Advertisement

Cette citation de Sacha Guitry m’inspire “La vie est un long processus pour arriver à la fatigue.”

Après ce constat de la vague de frustration de la jeunesse républicaine qui ne fait que grandir, je ne peux qu’être inquiet.

Publicité

Certains ont l’habitude de dire “Politique ndaw”!
Je me rappelle des événements du mois de mars qui hantent parfois mes pensées.
Les jeunes du parti taxés de répondeurs automatiques (RA) sur les RS, n’avaient rien lâché.

Monsieur le Président, en Mars, pendant que vos jeunes recevaient les foudres de l’opposition et de citoyens sur les RS, certains responsables politiques s’étaient mués en autruche amorphe, comme de vulgaires eunuques dans un harem des Contes de Sherazade, le temps de la tempête. Pourtant en ces temps troubles, votre Jeunesse ne vous a jamais lâché. Cela malgré les risques et menaces, ils ont réitéré leur loyauté.

Après des années de compagnonnage, votre jeunesse est toujours oublié et à ce rythme elle le sera encore.

C’est juste révoltant.

Monsieur le Président, votre jeunesse souffre, elle a toujours souffert en silence… Le temps du silence est peut-être révolu.

Papa Abdoulaye Sy
Responsable politique APR.

Pub