France – Argentine : Une affiche de rêve pour un huitième

0
978

Avec deux victoires et un nul (0-0 ce mardi contre le Danemark), l’équipe de France termine en tête du groupe C. Les Bleus se retrouvent donc dans le haut du tableau, et affronteront l’Argentine en huitièmes de finale samedi. Un choc royal qui laissera sur le carreau un gros client.

Quelle affiche de rêve ! L’équipe de France affrontera l’Argentine samedi à 16 heures, à Kazan, dans un choc entre anciens champions du monde qui donnera le coup d’envoi des huitièmes de finale de cette Coupe du monde 2018. Après un match insignifiant face au Danemark (0-0) mardi après-midi, le premier 0-0 de cette édition et sans aucun doute la rencontre la plus insipide du tournoi, l’équipe de France a néanmoins assuré l’essentiel pour elle, à savoir la première place de son groupe.Il ne restait dès lors plus aux Bleus qu’à attendre le verdict du groupe D pour connaitre le nom de leur adversaire en huitièmes de finale : ce sera donc l’Argentine, sauvée par sa victoire sur le fil contre le Nigeria (2-1, but victorieux de Rojo à cinq minutes de la fin de la rencontre). L’Islande ayant perdu de son côté face à la Croatie (2-1), l’Albiceleste, dernière du groupe D à 20 heures, s’est hissée sur le fil à la deuxième place derrière les Croates.

 

Seulement trois duels en 40 ans

Il y a dix jours, un huitième France-Argentine aurait sans aucun doute été perçu comme le scénario du pire pour l’équipe de France. Les vice-champions du monde ont affiché un visage moribond pendant deux matches et s’ils ont retrouvé le chemin du succès face au Nigeria, tout n’a pas été parfait, loin s’en faut. Reste que cette équipe a du talent, et une équipe qui compte un joueur comme Leo Messi dans ses rangs est par nature dangereuse.Si un France-Nigeria, remake du huitième de finale de 2014 ou un France-Islande, deux ans après le quart de l’Euro 2016, aurait trouvé un écho dans un passé récent, il faut remonter beaucoup plus loin pour trouver trace d’un duel face à l’Argentine qui ne soit pas une rencontre amicale. La dernière confrontation d’envergure entre les deux équipes remonte à quarante ans en arrière, lors du Mondial 1978. Devant son public, l’Albiceleste de Cesar Luis Menotti, en route vers son premier sacre mondial, s’était imposée 2-1.Depuis, les France-Argentine n’ont pas été nombreux : trois petits matches, tous en amical, donc, en 1986, 2007 et 2009. Les Bleus, alors dirigés par Raymond Domenech, avaient perdu les deux derniers duels en date, au Stade de France (0-1) puis à Marseille (0-2). Mais samedi, ce sera une autre histoire, dans un contexte incomparable. Un champion du monde restera au tapis. Un candidat au titre, aussi. La France n’a pas spécialement convaincu. L’Argentine, encore moins. Mais cette affiche a quand même de quoi faire rêver. Et trembler, aussi un peu…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here