Fin de l’affaire Diary Sow – La police française clôt l’enquête

0
162

Clap de fin dans l’affaire Diary Sow qui a donné signe de vie. Selon L’Observateur, la police française a mis fin à l’enquête. Motif ? Dans l’Hexagone, la loi permet à toute personne, majeure, désireuse de se soustraire de son milieu de vie, de partir où elle veut sans crier gare. Par conséquent, Interpol, qui a été saisie après la disparition de Diary Sow, a diffusé, sur son réseau, une « notice jaune » alors que la thèse de la disparition volontaire est formellement établie, informe Libération.

C’est le Bureau central national d’interpol du Sénégal, basé à la Direction de la police judiciaire (DPJ), qui a sollicité l’émission de la notice. Une notice jaune alerte la communauté policière mondiale sur des personnes disparues. Elle concerne des victimes d’enlèvement parental ou criminel ou des personnes dont la disparition est inexpliquée.

La notice jaune est également utilisée pour identifier une personne dans l’incapacité de s’identifier elle-même. C’est un précieux outil de police qui peut augmenter les chances de localiser une personne disparue, surtout s’il est possible qu’elle se rende ou soit emmenée à l’étranger.