Fespaco : Macky Sall plaide pour l’accompagnement du cinéma africain

0
367
Advertisement

En déplacement au Burkina Faso où il a assisté samedi soir à la cérémonie de clôture du 27e Fespaco, le Président de la République, Macky Sall, a appelé ses collègues Chefs d’Etat à « accompagner et financer » le cinéma africain.

« Que le Fespaco puisse continuer à éclairer le cinéma africain. Le Fespaco a atteint ces lettres de noblesse. Et c’est l’occasion pour moi de féliciter l’ensemble des cinéastes, des producteurs, acteurs, tous ceux qui gravitent autour du cinéma de l’audiovisuel. Nous devons accompagner et financer le cinéma africain. Les Africains doivent prendre de plus en plus une part importante dans le financement du Cinéma. Un cinéma d’abord pour les Africains avant d’être pour le monde », a notamment déclaré le Président Macky Sall.

Il a, d’ailleurs, annoncé une augmentation du Fonds de promotion de l’industrie cinématographique et audiovisuelle (Fopica) à 2 milliards de F Cfa en 2022. « Et pour cela, je travaillerai avec mon frère Président Roch Marc Christian Kaboré à l’échelle de l’Union Africaine, a travers de l’idée des fonds de promotion à travers le Fopica et qui passera à partir de janvier 2022 à 2 milliards de F Cfa. Il faudra augmenter ces mises pour que tous les pays accompagnent leurs cinéastes afin que la qualité de notre cinéma soit à la hauteur du Cinéma mondial », a fait savoir le Président Sall.

Publicité
Pub