Fatick: Une déficiente mentale violée par un apprenti-chauffeur

0
879
Une femme victime de viol.

Un fait pour le moins inédit s’est passé dans la soirée d’hier dimanche, non loin de la gare routière de Fatick. Saly Ndao, une déficiente mentale très connue, la cinquantaine, a failli subir l’irréparable.

Aux environs de trois heures du matin, alors que les rues et ruelles étaient quasiment désertes, les cris de détresse de Saly alertent des conducteurs de motos Jakart». Et lorsque ces derniers viennent au secours de l’nfortunée dame, ils tombent net sur un jeune apprenti-chauffeur, le pantalon aux chevilles, tentant d’abuser sexuellement de Saly.

Après un sale quart d’heure entre les mains des jeunes, le pervers a pris ses jambes à son cou pour disparaître dans le noir. Des sources renseignent que Saly Ndao a finalement passé le reste de la nuit chez une vendeuse de sandwichs pour sa sécurité. Du moins pour une nuit !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here