Farba Senghor : « Wade ne léguera jamais son électorat à quelqu’un d’autre que son fils »

0
137
Advertisement

Le Parti démocratique sénégalais (PDS) est à Abdoulaye Wade qui va le léguer à son fils. C’est un très proche du leader de la formation libérale qui l’affirme. Dans un entretien avec “WalfQuotidien”, Farba Senghor estime que les coalitions qui ont implosé, l’ont été parce que Me Abdoulaye Wade travaille exclusivement pour son fils.

« Wade ne léguera jamais son électorat à quelqu’un d’autre que son fils. C’est ce qui a fait capoter les négociations avec Sonko en 2019 et c’est ce qui fera également capoter d’autres négociations », soutient l’ancien ministre des Transports aériens.

Publicité

Il ajoute : « Depuis 2016, je criais tout haut que Wade ne laissera jamais son parti et son électorat ni à Madické ni à Oumar Sarr encore moins à Idrissa Seck ».

Pour Farba Senghor, « Wade, soucieux de pérenniser son œuvre et très jaloux également de son électorat, ne travaillera jamais pour quelqu’un d’autre que Karim ». Selon lui, l’ancien président de la République ne peut accepter d’être en dehors du pays en même temps que son fils et se mettre dans une coalition dirigée par d’autres leaders.

A en croire l’ancien chargé de la propagande du PDS, « c’est la raison pour laquelle le projet de coalition ne pouvait pas aboutir ».

Pub