Et si l’honorable député Ousmane Sonko démissionnait de l’assemblée nationale ? (Par Madere Fall)

0
416
Advertisement

Depuis très longtemps l’idée de poser cette réflexion sur la place publique trottait dans mon esprit.
Je suis parti de deux remarques:

  • La première, c’est que, l’honorable député Ousmane Sonko, compte tenu de son audience et de sa popularité, n’a pas besoin de l’auditoire de cette assemblée aperiste, folklorique et sauvagement vandalisée par une catégorie d’individus qui ignorent royalement le rôle du député, pour défendre les intérêts du peuple ou pour faire passer des messages au peuple sénégalais. Son audience est plus large que cela.
  • la seconde remarque, c’est sa sécurité personnelle. Je ne suis pas surpris par cet affrontement hier, avec un ‘dépité’ du camp présidentiel. Pour plaire à leur chef, ils sont même prêts à le tuer. Car rien ne leur arrivera après le crime !
    En se rendant dans ce haut lieu où se décide tout ce qui participe de néfaste dans la marche de la république, l’opposant le plus célèbre, le plus charismatique et le plus écouté et suivi au Sénégal, comme dans la diaspora, perd son temps et se décrédibilise en se frottant contre de vulgaires individus. Comme c’est le cas hier. On le provoque pour essayer de l’humilier et de le faire passer pour un vulgaire type. Ce qui est foncièrement erroné !

Hélas les ambitions ne sont pas les mêmes !
Sonko n’est pas entré en politique pour être un député ! Son ambition, c’est de remplacer l’usurpateur du pouvoir devenu brusquement un dictateur . Ousmane Sonko est plus cultivé que lui, plus fin d’esprit que lui, mais également plus attaché que lui, aux valeurs de la république.
En effet, ce vulgaire député qui l’a provoqué hier, n’a pa d’autres ambitions que de conserver son mandat de député , comme d’ailleurs tous ceux qui sont restés autour de leur patron, au niveau de leurs postes respectifs. Macky ne veut pas être entouré d’hommes et de femmes ambitieux . L’ambition quelque soit son orientation, constitue un délit chez ce gars. Allez demandez à Amadou Ba, Mimi et consorts …..

Publicité

Le jeune honorable député est adepte des arts martiaux et n’est pas encore prêt à fuir un combat, face to face ! Je ne sais pas qui sera le prochain, qui oserait se frotter a lui, mais il devrait y réfléchir sérieusement.

Enfin, je le réitère ici, Ousmane Sonko doit démissionner de son poste de député. Ce poste ne lui rapporte rien en terme de gains et l’expose à des dangers permanents. Cela lui permettra également de parcourir les endroits les plus reculés du pays et en même temps travailler plus sur l’unité de l’opposition qui n’arrive toujours pas à comprendre, qu’il est naturellement leur chef. Cette posture n’est pas le reflet des urnes, mais plutôt l’incarnation et le porte etandart d’une jeunesse désabusée, maltraitée et condamnée à la suicide collective. Nous avons perdus trop de jeunes dans l’océan et sur les routes du Sénégal ( Jakarta) .
Le Sénégal, depuis Abdoulaye wade opposant de Diouf, n’avait pas connu un opposant de la trempe du jeune karatéka, nous devons le protéger le guider et surtout le conseiller. Il y va de l’intérêt de tout les sénégalais qui aspirent au changement dans ce pays. Évitons lui certains comportements qui n’honorent pas sa posture actuelle. Un gentleman ne se bat pas. Les sénégalais comptent plus sur son intelligence et sa capacité réelle à sortir le pays des décombres, que sur ses crochets dévastateurs. Sinon Macky ferait bien l’affaire …..

Madere Fall
USA

Pub