Entendu dans le fond , Assane Diouf assume et demande la liberté provisoire

0
674

L’insulteur public n°1 n’a pas essayé hier, lors de son interrogation par le magistrat instructeur de se dédouaner. Assane Diouf pour ne pas le nommer, a tout assumé, selon Libération, dans sa parution de ce mercredi.

A la fin de l’audition, son avocat Me El Hadji Diouf a déposé une demande de liberté provisoire communiquée le même jour, au Parquet de Dakar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here