Émeutes de mars dernier : Sidiki Kaba démonte les accusations de l’opposition

0
104

Comme on l’avait annoncé, le gouvernement n’est pas prêt de lâcher prise. En effet, Sidiki Kaba qui fait face à la presse, en ce moment, au Building Administratif en présence d’Oumar Gueye, porte parole du gouvernement et de Abdou Latif Coulibaly, secrétaire général du gouvernement, a indiqué que 3 grandes accusations ont été portées à l’endroit du gouvernement: « ils ont parlé de gouvernement illégitime, mandat illégitime, gouvernement dictateur » à l’occasion des émeutes.

Le ministre des forces armées a tenu à donner son appréciation par rapport à ces évènement malheureux. Selon lui, c’est une partie de l’opposition qui a été à l’origine de cela. Ce dernier de préciser: « En démocratie on ne s’autocalme pas justicier, c’est le peuple souverain qui donne justice donc ces accusations sont infondées ».