Elinkine : Sept pêcheurs portés disparus depuis le 13 décembre

248
Advertisement

Partis du quai de pêche du village d’Elinkine, dans le département d’Oussouye depuis le 13 décembre dernier, le capitaine de la pirogue Bathie Ndiaye et les six autres jeunes pêcheurs sont portés disparus et n’ont pas donné jusqu’ici aucun signe de vie. Les Elinkinois sollicitent le soutien du Président de la République, Macky Sall.

En évoquant cet épisode tragique devant des journalistes, le papa de deux des jeunes pêcheurs portés disparus a eu du mal à contenir ses larmes. D’un ton nonchalant et regard lointain, le Vieux Alioune Ndiaye se rappelle avoir vu ses fils pour la dernière fois, le 13 décembre dernier. Cela fait juste un mois jour pour jour que ses enfants et cinq autres jeunes pêcheurs sont partis du quai de pêche du village d’Elinkine. Depuis, a-t-il révélé, ils ne sont jamais revenus. Les jours passaient. Et toujours pas de nouvelles. Sur place, le collectif des pêcheurs d’Elinkine s’organise pour aller à la recherche des pêcheurs portés disparus avec leur embarcation.

Publicité

C’est ainsi qu’une somme de 700 000 FCfa a été réunie aux fins d’équiper une pirogue pour les circonstances. Sauf que l’équipage parti à la recherche des jeunes n’est toujours pas revenu. Face à cette situation, le Vieux Alioune Ndiaye et ses camarades demandent au Chef de l’État, Macky Sall d’intervenir en mobilisant «de gros moyens », notamment un hélicoptère pour survoler la zone afin de retrouver leurs proches disparus.
« Nous avons fait tout ce que nous pouvions faire pour les retrouver, mais rien. C’est difficile de les retrouver si l’on ne dispose que d’une seule pirogue comme moyen de recherche. Parfois, les jeunes vont même jusqu’en Guinée-Bissau ou Guinée-Conakry. Donc, seule la marine nationale ou un avion peuvent nous aider dans les recherches », souligne-t-il.

Pub