Eliminatoires Mondial 2022 : le Cameroun élimine la Côte d’Ivoire

0
208
Advertisement

Comme en 2018, la Côte d’Ivoire regardera la Coupe du monde à la TV en 2022. Alors qu’un nul suffisait à les qualifier pour les barrages, les Eléphants ont tout perdu en s’inclinant face au Cameroun (1-0) ce mardi au Stade Japoma à l’occasion de la «finale» du groupe D des éliminatoires. C’est donc le pays-hôte de la prochaine CAN qui participera aux barrages.

Dans leur 3-4-3 à vocation défensive, les Ivoiriens ne tremblaient pas au cours d’un début de match fermé et marqué seulement par la sortie précoce sur blessure du latéral gauche camerounais Tolo, remplacé par Mbaizo. La physionomie semblait donner raison à l’approche prudente des visiteurs, mais il suffisait d’une récupération de Hongla dans les pieds de Cornet pour trouver Toko-Ekambi dans la surface et permettre au Lyonnais d’ouvrir le score (1-0, 22e) !

Publicité

Onana décisif !

Dos au mur et contraints de revoir leurs plans, les hommes de Patrice Beaumelle apparaissaient d’abord à court de solutions. Sur coup franc, Boly avait tout de même une opportunité mais sa tête passait au-dessus. Dans la foulée, sur un centre de Gradel, Kessié avait la balle d’égalisation au bout du pied mais Onana réalisait une claquette décisive ! Avant la pause, c’est toutefois le Cameroun qui passait tout proche du break mais Gbohouo restait vigilant sur la frappe croisée d’Aboubakar et Bailly effectuait surtout un retour magistral pour contrer Ngamaleu qui allait se présenter seul en contre !

En manque à la fois d’inspiration et d’efficacité, la Selefanto peinait à appuyer sur l’accélérateur au retour des vestiaires et ce sont au contraire Aboubakar puis Choupo-Moting qui manquaient le but du KO en contre. Les Eléphants se montraient enfin plus menaçants durant les 20 dernières minutes mais la tête lobée d’Haller allait mourir sur le haut de la barre, puis le tir de Sangaré filait juste à côté du but d’un Onana battu, alors que l’entrant Christian Kouamé manquait sa reprise dans la surface durant le temps additionnel. Au Cameroun les barrages, à la Côte d’Ivoire les regrets…

Le classement final : Cameroun 15 points, Côte d’Ivoire 13 pts, Mozambique 4 pts, Malawi 3 pts

Pub