Élections Locales / Supposée défaite de Bby à Grand Yoff : Grabiel Ngor Faye tire la sonnette d’alarme et impute la responsabilité au président Macky Sall

0
453
Advertisement

La candidature de Cheikh Bakhoum continue de diviser les responsables politiques à grand Yoff. Le camp présidentiel tremble et la secousse risque d’être forte et dévastatrice. A 72 heures du démarrage du scrutin Locales, la coalition de Benno Book Yakaar s’éclate en mille morceaux. Un vent de rébellion souffle dans la commune. Pour cause, le candidat des jeunes de Benno Book Yakaar à Grand Yoff est monté au ring pour tirer la sonne d’alarme et alerte sur une probable défaite de la coalition de la majorité présidentielle dirigée par Cheikh Bakhoum .

Entre le marteau de la reconquête des suffrages des Grand Yoffois et l’enclume des faibles mobilisations du candidat de ladite coalition , le président de la république a fait un mauvais casting en portant son choix sur Cheikh Bakhoum à la tête de la liste de la coalition Benno Book Yakaar. Ainsi ce choix , selon Gabriel Ngor Faye va impérativement conduire la mouvance présidentielle à un fiasco total, désillusion surprenante. Néanmoins, la pilule sera amère constatant les faibles performances de Cheikh Bakhoum durant les 15 jours de la campagne, timide mobilisation, divergence dans ses rangs, manque de notoriété etc…
En effet , la coalition de Bby a du pain sur la planche à Grand Yoff, la zizanie installée par Macky Sall n’augure pas des lendemains meilleurs.

Publicité

Le camp présidentiel à Grand Yoff file droit vers une défaite probable, dit Ngor Faye . De surcroit, jusque-là les guerres fratricides à Grand Yoff risquent de faire tomber Cheikh Bakhoum , candidat à la candidature de la mairie de Grand Yoff .
Prenant en main ses responsabilité , le candidat idéal des jeunes de Grand Yoff est outré, ne reste pas bras croisé . Il a déclaré à qui veut l’entendre que la coalition Benno Book Yakaar sera lamentablement battue à Grand Yoff . Selon Gabriel Ngor Faye , si jamais la coalition Bby perd les élections locales à Grand Yoff , la faute sera imputée au président Macky Sall . Et pire, ajoute-il « nous irons aux élections , mais si nous perdons , c’est parce que tout simplement c’est Macky Sall qui nous aura sacrifiés de son choix . En plus le DG Bakhoum n’est pas aimé ni connu par les habitants.»

Poursuivant dans ses propos, le jeune talentueux candidat fustige la démarche de Cheikh Bakhoum. « Sa méthode de travail est jugé nase. Pourquoi je le dis ? C’est parce que qu’au départ il y avait 17 candidats pour un fauteuil du jour au lendemain on nous fait savoir qu’il a choisi Cheikh Bakhoum . Un choix qui n’a pas eu l’adhésion de plusieurs responsables de l’APR à Grand Yoff » se désole le candidat Idéal des jeunes.

Aujourd’hui, force est de constater que les signaux sont rouge et les dires de Gabriel Ngor Faye doivent inquiets la coalition de Bby . En attestent, les caravanes qui ont sillonné Grand Yoff , avaient drainé une marée humaine. Tout d’abord , le leader de Guem sa Bopp Bougane Gueye Dany a fait une démonstration de force à Grand Yoff durant la campagne électorale . S’en est suivi, de la forte mobilisation en XXL de la Coalition de Yewwi Askan Wi qui doit hanter le sommeil de Bby à Grand Yoff. Le danger plane sur notre camp.
En revanche, les guerres fratricides qui font rage dans le camp présidentiel, les mêmes causes sont toujours là. Cette fois-ci, la situation semble plus complexe et le risque est gros. Madiop Diop risque d’enfiler encore un autre mandat. A en croire, Gabriel Ngor Faye , plusieurs responsables ont suspendu les activités politique au sein de Bby à cause de ce choix non consensus . « Toutes les personnes qui l’entourent sont de la veille garde alors que ces élections sont d’abord celle des jeunes. Ni lui encore moins Abdoulaye Diouf Sarr n’ont pris le temps d’écouter les jeunes du parti, discuter avec eux et les impliquer à tous les niveaux. » a dénoncé avec véhémence Ngor Faye .

Malheureusement, ils ont tourné le dos à la jeunesse républicaine qui devrait être une force sur laquelle, ils devraient s’appuyer pour remporter ces locales à Grand Yoff , a-t-il conclu en prédisant l’échec de Bby .

Gabriel Ngor Faye
Responsable politique APR Grand Yoff

Pub