Doumbouya sur l’ethnicisation de l’administration : “Je ne veux pas voir des clans de Peulhs, de Soussous ou de Malinkés”

0
237
Advertisement

Le président de la transition a reçu samedi au palais Mohamed V les lauréats au baccalauréat session 2021. Le colonel Mamadi Doumbouya leur a adressé ses félicitations et mis l’occasion à profit pour prodiguer des conseils à ces boursiers de l’Etat qui s’apprêtent à quitter Conakry pour le Maroc. 

Le chef de l’Etat guinéen a fait savoir à ses hôtes que “seuls le courage et sérieux vous ont distingués et fait de vous les lauréats au baccalauréat session 2021”. Il a tenu à les féliciter et encourager à redoubler d’efforts durant leurs études universitaires : “Il faut poursuivre et intensifier les efforts car un travail plus intense vous attend à l’université”.

Publicité

Tout en saluant les efforts fournis par les enseignants et cadres du ministère de l’Enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation, le colonel Doumbouya a exhorté les boursiers de l’Etat à travailler d’arrache-pied pour hisser plus haut le drapeau guinéen dans tous les domaines. 

“Ne perdez jamais de vue que vous représentez vos familles et, mieux encore, notre pays à l’étranger. Chaque acte posé rejaillira sur votre réputation et celle de notre pays. En conséquence, nous souhaitons que cette réputation soit bonne et qu’elle apporte beaucoup plus de fierté à nous tous”, conseille-t-il aux lauréats.

A l’étranger, renchérit le président de la transition, “je vous exhorte à respecter les lois du pays hôte, à avoir une conduite exemplaire qui met en avant votre détermination à accomplir honorablement votre mission d’étude en vous classant toujours parmi les meilleurs”. 

“Sachez que nous attendons votre retour au pays pour contribuer à relever les immenses défis du développement qui sont les nôtres. Avec l’espoir que vous suivrez mes conseils, je prie le Tout-Puissant Allah de vous accompagner à chaque instant et vous permettre à la fin de vos études de retourner en paix dans notre pays pour contribuer au développement de notre mère-patrie“, ajoute-t-il en insistant sur l’impérieuse nécessité de rentrer au bercail. 

“Vous partez, parce que vous le méritez. Vous devez aussi savoir que vous allez pour apprendre. Le pays a besoin de vous et compte sur vous. Il faut revenir après pour servir la Guinée”, souligne le colonel Doumbouya avec insistance. 

“Je compte entièrement sur vous. Je ne voudrais pas que vous créez des clans là-bas. Vous partez tous ensemble, vivrez ensemble et reviendrez tous ensemble. Je ne veux pas voir des clans de landoumas, de mikhiforès, de soussous, de malinkés ou de peulhs. Vous partez tous avec un passeport. C’est le passeport guinéen. Il n’y a pas de passeport par région, vous le savez. Vous allez pour défendre les couleurs de notre drapeau et revenir après avec de bons résultats”, indique encore le maître du palais Mohamed V à ses convives. 

Avant de les laisser quitter son palais, il a appelé les boursiers à honorer la Guinée en représentant dignement notre pays à l’étranger. “Vous n’avez pas droit à l’échec. Vous allez pour briller. Serez-vous les coudes. S’il y a des problèmes, vous allez les régler. Nous serons là pour vous soutenir, vous donner les moyens de pouvoir étudier dignement et revenir combattre quoi ? La corruption, le clientélisme, le régionalisme. Nous avons un seul projet qui mérite d’être mené. C’est celui du bien-être de la population, le redressement, le repositionnement, la refondation”, conclut-il le chef de l’Etat guinéen. 

VisionGuinee.Info

Pub