Diffèrend avec Khalifa et Déthié : la réplique Salée de Ousmane Sonko

141
Advertisement

Le leader du pastef, Ousmane Sonko en compagnie de Cheikh Ahmed Tidiane Youm ont fait face à la presse ce soir au siège de Wallu Sénégal afin de revenir sur les derniers rebondissements sur la déposition des listes de la coalition Yewwi Askan Wi à Dakar. Le maire de Ziguinchor revient sur ses derniers échanges entre les différents responsables de la coalition juste avant la déposition de la liste. 

« Vers 20h quand j’ai eu khalifa au téléphone il tenait à consulter Barthelemy car celui-ci tient à ses trois député parce qu’il a besoin de ces personnes pour battre campagne à Dakar. J’ai moi-même demandé à Barth de retirer un homme et faire entrer une femme et que ceci n’est pas une consultation mais une décision parce qu’il n’est pas un leader. C’est par la suite que j’ai eu Déthié au téléphone et réitéré mes propos mais Déthié voulait privilégier la communication entre nous. C’est vers 23h que khalifa m’appelle pour me dire qu’on va finalement sortir Palla et mettre Ngoné Mbengue ». Pour Sonko, il n’est pas en train de laver leur linge Sall en public mais de rétablir la vérité sur une supposé bisbille entre Khalifa et lui. 

Publicité

Il considère qu’il y’a pas de problème entre khalifa et lui mais reconnaît tout de même une négligence humaine.  Il ne manque pas non plus de défendre Saliou Sarr et Déthié, mandataire de la coalition. « Déthié à ma confiance à 500% et mes remerciements. Il a sauvé plusieurs de nos listes durant les locales. Il y a erreur ou négligence mais ça ne remet pas en cause l’intégrité et la probité des gens comme Déthié et même Saliou Sarr’’.

Pub