Diary Sow admise à la prestigieuse école centrale Paris

1244
Advertisement

Diary Sow donne de ses nouvelles. Et cette fois-ci de la plus belle des manières. L’étudiante en prépa au lycée Louis-le-Grand, à Paris, vient de réussir le sélectif examen d’entrée à Centrale Paris. Il s’agit de l’une des plus prestigieuses écoles d’ingénieurs françaises. L’École centrale Paris ou ECP (appelée couramment Centrale ou Centrale Paris) – dont le nom officiel est École centrale des arts et manufactures – était une grande école d’ingénieurs française fondée en 1829. C’était l’une des plus anciennes de France. Ses élèves et anciens élèves sont appelés « Centraliens » et plus familièrement « Pistons ».

L’établissement formait des ingénieurs généralistes (ingénieurs des arts et manufactures, appelés aussi ingénieurs centraliens) destinés principalement aux entreprises. L’école délivrait également des diplômes de mastère spécialisé, de master, de master recherche, et de doctorat. Elle possédait un centre de recherche de plus de 400 personnes.

Publicité

Elle est la fondatrice du réseau d’échange d’étudiants TIME en 1988 et est membre de la Conférence des écoles européennes pour l’enseignement et la recherche des sciences pour l’ingénieur avancées (CESAER). En janvier 2007, l’École centrale Paris a décidé de rejoindre le Pôle de recherche et d’enseignement supérieur (PRES) UniverSud Paris. Elle a déménagé sur le plateau de Saclay, dans le cadre de l’opération d’aménagement Paris-Saclay, en septembre 2017.

Pub