Déthié Fall, Vice-Ptd Rewmi : “Nous ne considérons pas Macky Sall comme Président de la République”

0
793

La traque des pro-Idy est en train de créer de vives tensions politiques dans ce pays. Et la dernière arrestation du colonel Kébé est venue envenimer les choses. 

Aussi, la coalition « Idy 2019 » exige la libération du colonel Kébé (dernier de la liste), Mory Guèye, Moussa Thiombane, Bassirou Dieng, Abdourahmane Diallo, Amélie Ngom, Malamine Fall, Bigué Simone Sarr, Amath Thiaw, Mariéme Soumaré, Mamadou Diallo, Amath BAthily, Binta Mbaye, Yankhoba Sagna… sans quoi, le Sénégal est encore parti pour vivre une situation de tension. 

C’est ce qu’a laissé comprendre Déthié Fall, qui réagissait à la suite de l’arrestation du colonel Kébé et des autres membres de la coalition. « Nous tenons à faire comprendre à Macky Sall que ce n’est pas par l’intimidation et les arrestations qu’il validera une élection manipulée avec des résultats préfabriqués », dit-il. 

Le vice-président de Rewmi d’ajouter que ce n’est pas non plus de cette façon qu’il fera oublier les vraies questions ; « à savoir une confiscation de la volonté populaire et son illégitimité à la tête du pays ». Déthié Fall : « nous ne considérons plus Macky Sall comme président de la République du Sénégal. Nous exigeons la libération immédiate des otages politiques et nous tenons Macky Sall comme responsables de toutes les conséquences qui découleront de cette pratique ». 

Facebook Comments