Dernière minute: Thierno Alassane Sall démissionne de l’APR

1025
Advertisement

L’ancien ministre de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables, Thierno Alassane Sall, a annoncé, mercredi, à Thiès sa démission de l’Alliance pour la République (APR, pouvoir) et la mise en place d’un cadre d’action approprié pour la poursuite de son combat politique.

« Je voudrais vous informer de ma décision de démissionner de l’Alliance pour la République », a d’emblée lancé M. Sall, dans une déclaration lue lors d’un point de presse à Thiès, son fief électoral.

Publicité

L’APR « n’est plus une alliance de femmes et d’hommes d’égale dignité », a-t-il regretté, dénonçant la gestion dont il fait l’objet.
Limogé mardi 2 mai 2017 par le président de la République, Macky Sall, Thierno Alassane Sall a affirmé que « cette alliance n’est plus fidèle aux idéaux qui fondent la République et inspirent la démocratie ».

L’ancien responsable des cadres républicains estime que « les exemples sont légion », indiquant qu’ »il suffit pour s’en convaincre d’observer la campagne électorale en cours qui donne à voir combien la conscience des électeurs est prise pour une marchandise ».
Il a critiqué les méthodes de l’APR et rappelé que face aux périls qui se profilent à l’horizon, « la fidélité à nos valeurs de dignité, d’abnégation et d’honnêteté commande une position claire et sans équivoque contre cette entreprise d’affaiblissement de notre démocratie et de nos institutions ».
« C’est le socle de ces valeurs que j’entends ensemble avec des compatriotes fidèles aux mêmes idéaux poursuivre mon combat politique  dans un cadre d’action approprié », a justifié l’ancien ministre de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables.

Pub

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here