Dérives verbales des Moukhadams : Médina Baye Niass siffle la fin de la récréation

0
565
Advertisement

Le porte parole de Médina Baye n’a pas été du tout tendre avec certains Moukhadams de Mawlana Cheikh Ibrahima Niass lors de sa prise de parole à la nuit du Katmiya à Médina Baye Niass, ce samedi. Dans son speech, Cheikh Mahi Niass a fustigé les dérives langagières de certains Moukhadams de la Fayda qui deviennent de plus en plus récurrentes.

Toutefois le porte parole de la Hadara Tidjiania de Médina Baye a invité ces Moukhadams habitués des faits au respect des règles du Soufisme et aux enseignements de l’Islam qui reste une voie tracée, indélébile. « Ceux qui jouent et trompent les disciples doivent arrêter, respecter Baye Niass car instaurer la Fayda n’a pas été une chose facile « , a-t-il martelé.

Publicité

« Baye Niass a déjà tracé la voie, il reste le plus grand phare de l’islam, donc son talibé doit être discipliné, il doit avoir de bons comportements. Soyons logique avec nos démarches car on ne peut pas se réclamer d’un un grand éducateur, d’un enseignant, d’un grand érudit qui nous a fait découvrir et connaître la gnose divine depuis des années et avoir certaines attitudes. Notre Cheikh reste et restera toujours le guide parfait, le grand savant. Retournons à ses enseignements car c’est la seule voie du salut ”, a-t-il conclu.

Pub