Dénouement heureux de la crise scolaire : La  CNEPT  s’en félicite (Communiqué)

47
Advertisement

Avec les assises nationales de l’éducation , les concertations nationales sur l’avenir de l’enseignement avec l’engagement de tous les acteurs et des décisions validées par des conseils présidentiels ,nous pensions que notre école n’allait plus connaître des soubresauts .

L’inquiétude et le désarroi avaient  envahi la communauté éducative entière et c’est pour cette raison que nous  avons renouvelé  sans relâche nos appels solennels aux protagonistes à savoir le Gouvernement et les syndicats de tout mettre en œuvre en ménageant aucun effort  pour sauver notre chère école en mettant en avant l’intérêt supérieur de nos enfants et le droit à l’éducation.

Publicité

Nous avions très tôt compris que pour une éducation de qualité pour tous il faut installer une relation de confiance entre les principaux acteurs notamment entre le gouvernement qui définit la politique éducative du pays et les enseignants qui  sont indispensables dans le dispositif.

La  Coalition Nationale Education Pour Tous du Sénégal et membre du Comité National Dialogue Social Secteur de l’Education  fidèle à ses missions de veille et d’alerte a participé activement aux réunions de monitoring entre le Gouvernement et les Syndicats d’Enseignants .

Après les perturbations qu’a connues cette année scolaire dès son entame, des accords avaient été trouvés entre gouvernement et syndicats d’enseignants.

Et, la fin du mois de mai devait coïncider avec la matérialisation des dits accords.

Toutefois, des écarts ayant été notés entre les montants annoncés et ceux figurant au niveau des bulletins de solde, les enseignants avaient repris la hache de guerre.

C’est ainsi que gouvernement, syndicalistes et société civile en éducation se sont rencontrés pour se pencher sur cette lancinante question afin que les correctifs nécessaires soient apportés.

A ce titre, la Coalition Nationale pour l’Education pour Tous (CNEPT) qui a pris part aux négociations durant tout le processus y a joué un rôle plus que prépondérant.

Fidèle à sa mission de veille et d’alerte ; elle a, par le biais de son président Silèye Gorbal Sy dit à qui voulait l’entendre que le seul gage de stabilité pour notre système éducatif était de respecter strictement les accords signés avec les enseignants.

C’est pourquoi, elle se félicite de la promptitude de la réaction du gouvernement en convoquant vaille que vaille de nouvelles négociations après les déclarations sans ambages des acteurs de la société civile, le président de la CNEPT notamment.

Elle adresse ses vives félicitations à son Excellence, le Président de la République pour avoir donné aux différents ministres concernés, lors du dernier conseil des ministres, des instructions claires allant dans le sens d’apaiser et de stabiliser l’espace scolaire.

La coalition est membre du dialogue social-secteur éducation, elle l’est aussi au niveau du pour un système éducatif performant, elle plaide pour la pérennisation du dialogue social.

Nous pensons que le temps est à la tolérance ,au dépassement ,à la quête sincère du consensus définitif , susceptible de restaurer la confiance et la paix .Ce   qui pourrait contribuer à un retour d’un climat serein et propice au  travail .

Nous saluons à sa juste valeur la mise en place du comité de suivi des accords dont nos sommes membres et nous ne ménagerons aucun effort pour  y jouer pleinement notre rôle de veille et d’alerte  pour que notre école tant appréciée à travers le monde retrouve son lustre d’antan .

                                                                          Pour  le Comité Exécutif   National

                                                                          Sidi BA   Chargé  de la Communication

Pub