De l’Institut Jambar à la sélection en un an, retour sur la folle trajectoire de Bamba Dieng

0
241
Advertisement

Ce qui était évoqué depuis quelques jours, est désormais officiel ! Aliou Cissé a convoqué le jeune attaquant de l’Olympique de Marseille, Bamba Dieng, pour disputer les deux prochaines journées des qualifications pour la Coupe du Monde 2022.

À Cheikh Ahmadou Bamba Dieng, ne lui parlait pas d’âge ni de brûler les attaques. Bamba Dieng est l’une des grandes sensations du début de saison de l’Olympique de Marseille. Le jeune attaquant de 21 ans a non seulement connu une fulgurance en Club depuis le début de cet exercice, mais est également devenu la très grande nouveauté de la dernière liste d’Aliou Cissé pour disputer la double confrontation face à Namibie, dans le cadre des qualification pour la Coupe du Monde 2022, au Qatar.

Publicité

La croissance fulgurante du nouveau chouchou du Vélodrome est spectaculaire. Il est évidemment que peu de monde doutait du grand talent qu’il dispose, mais il y a de cela douze mois, cela paraissait inimaginable de voir aujourd’hui l’ancien pensionnaire de l’Académie Diambars, un pur produit de la formation sénégalaise, figurait aussi vite dans les plans du sélectionneur national, Aliou Cissé. Mais le talent et la personnalité du jeune attaquant ont confirmé son incroyable progression.

Premier joueur issu du partenariat entre l’Olympique de Marseille et l’Académie Diambars, qui ont ralliés leurs intérêts en 2019, Cheikh Ahmadou Bamba Dieng, qui a signé dans le Centre de Formation de l’OM le 5 octobre 2020, soit presque un an jour pour jour, était, depuis son arrivée dans la ville portuaire du sud de la France, un pari pour l’OM. Mais finalement tout s’est accéléré au cours des douze derniers mois.

Révélation de la Ligue 1 du Sénégal

Lors de la saison 2019-2020, Bamba Dieng était encore un joueur évoluant dans le Championnat de première division du Sénégal avec l’Académie Diambars. C’est de là qu’il a commencé à se faire un nom. Leader d’attaque de la formation d’alors entrainée par l’emblématique Pape Boubacar Gadiaga, Bamba Dieng, le numéro 12 floqué dans son dos, comme cette saison à l’OM, marque son empreinte non seulement par ses brillantes célébrations, mais avec ses 12 buts marqués en 12 matchs, avant que la saison ne soit tronquée par le Covid-19 et arrêtée à la 13e journée.

La saison dernière, alors arrivée à l’OM, Bamba Dieng démarrait logiquement son aventure olympienne avec l’équipe filiale de l’Olympique de Marseille, qui évolue en National 2. Pourtant là bas, il ne fera que quatre apparitions dans le Groupe C. Déjà séduit, cela n’empêchera pas à Nasser Larguet, qui venait tout juste de succéder à André Villas Boas sur le banc de l’équipe première, à faire appel au jeune joueur sénégalais pour disputer le troisième tour de Coupe de France contre Auxerre, le 10 février 2020.

La suite, nous la connaissons tous. Lancé dans le grand bain dans le Stade Abbe Deschamps en rentrant à la 81e minute en lieu et place de Valère Germain, Bamba Dieng éblouissait son monde dès ses premières touches de balles. Dix minutes après son entrée en jeu, le joueur de 21 ans fait exploser de joie les supporters de l’OM, mais également anciens partenaires depuis l’Institut Diambars en doublant la mise pour l’OM dans le temps additionnel de la deuxième période.

Son premier match réussi avec l’équipe première de l’Olympique de Marseille sera ensuite suivi par une première convocation pour une rencontre en Championnat de Ligue 1, disputée contre Bordeaux le 14 février 2021. Durant cette saison là, Bamba Dieng connaitra cinq apparitions en Ligue 1 sans pour autant trouver la faille. Cela devait encore attendre pour la saison d’après, cette saison même et le déplacement de l’OM au Stade Louis II.

Titularisé par Jorge Sampaoli lors de la 5e journée de Ligue 1 face à l’AS Monaco après n’avoir disputé qu’une minutes après trois journées (exclu le match interrompu face à l’OGC Nice), Bamba Dieng se révèle et claque un doublé (37e , 60e). Il enchaine une nouvelle titularisation face au Stade Rennais et confirme avec un nouveau but. Depuis, il a enchainé six titularisations, dont deux en Ligue Europa.

Suffisant pour qu’Aliou Cissé puisse se faire séduire par un joueur qui a eu un bref parcours avec les sélections jeunes du Sénégal. Et dorénavant, Cheikh Ahmadou Bamba Dieng est un élément de plus dans l’Equipe Nationale A du Sénégal. Le temps de prendre l’envol dans une attaque remplie de grands joueurs tels que Sadio Mané, Ismaila Sarr, Boulaye Dia, Keita Baldé Diao entre autres.

Wiwsport

Pub