De là haut ils pleurent….(Par Jaouder Alhousseiny Touré)

0
1195

De là haut ils pleurent
J’ai regardé par la fenêtre et j’ai vu l’avenir des jeunes volé dans le doute.
J’ai regardé dans nos rues et j’ai vu le présent insouciant et inconscient.
J’ai regardé derrière et j’ai vu de l’oublie comme s’il était touché d’alzheimer.
J’ai perdu tout repère ne sachant pas où aller ,je me suis tourné vers le ciel.
J’ai vu les larmes de ceux qui ont fait la gloire de ce beau pays
J’ai vu la tristesse mais derrière il y’a une lumière vive et envahissante.
Cette lumière est l’espoir qu’ils portent au peuple et surtout à la jeunesse.
Cette lumière ne sera accessible qu’après un changement.
Ils m’ont chargé de faire passer le message du changement qui nous sépare de la lumière.
Je suis dans l’obligation de passer le message qui renferme les conseils de nos sages aïeux.
Certaines personnes disent que le monde a changé , mais nous disons que ce sont les hommes qui ont changé.
Les hommes ont perdu toute humanité,c’est navrant de vivre dans une société où le matériel a plus de valeur que l’homme.
Un monde dans lequel la haine est plus puissante que l’amour.
Un monde dans lequel on se cultive plus ,on ne cultive que nos personnes.
Il est plus facile de jeter la faute sur ceux qu’on a choisi que de se mettre en question et se demander des fois « qu’est ce que je dois faire en tant que personne ? »
« Nos dirigeants ne sont-ils pas à notre image ? »
Nous fuyons certainement tous nos responsabilités.
Les ancêtres veulent le changement d’abord du paysan avant celui de l’élu,
ParceQue la prise de conscience et le changement sont implosifs.

Jaouder Alhousseiny Touré

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here