Dame Mbodj attaque le Saems et le Cusems : « Ce sont des syndicats qui trahissent l’aspiration des enseignants à l’unité »

0
392
Advertisement

Le Saems et le Cusems ne veulent aucune cohésion entre les organisations d’enseignants. C’est ce qu’avance Dame Mbodj, le secrétaire général national du Cusems Authentique. En effet, selon le syndicaliste enseignant, le récent plan d’action publié par les deux syndicats à savoir le Saems et le Cusems montre leur volonté à ne pas impliquer tous les autres syndicats.

«Le Saems et son acolyte, le Cusems, viennent de signer et diffuser un plan d’action commun par lequel, ils appellent les enseignants du moyen secondaire du Sénégal à un débrayage le jeudi 16 décembre à 10 heures, suivie d’une grève générale pour la journée du vendredi 17. Ce plan d’action montre une forfaiture non seulement vis-à-vis des syndicats du G20, mais aussi des autres syndicats membres du G7, confondus dans le même mépris. Ces deux syndicats trahissent l’aspiration profonde des enseignants du Sénégal à l’unité », soutient Dame Mbodj dans le journal les Echos.

Publicité

Le secrétaire général du Cusems Authentique de poursuivre que l’heure a sonné pour les enseignants, de dénoncer toutes les manigances des deux organisations, ce, par le refus total de tout mot d’ordre sectaire, « quel qu’en soit l’initiateur, afin d’exiger l’unité d’action de tous les syndicats d’enseignants pour que les grèves ne soient plus rien que des préjudices inutilement infligés à des potaches ».

Pub