Coups et blessures volontaires sur un talibé : 2 maîtres coraniques déférés au parquet de Saint-Louis

0
196
Advertisement

L’affaire fait grand bruit au quartier Nord de la vieille ville de Saint-Louis. Un enseignant coranique du nom de D. Sall a été arrêté par les éléments du Commissariat de l’Ile puis déféré mercredi au Parquet de Saint-Louis. Il est poursuivi pour les délits de coups et blessures volontaires sur un talibé du nom de D. Sy, âgé de 9 ans.

Le propriétaire du daara sis au quartier Nord, âgé de 60 ans, a également été présenté au procureur, sur ordre de celui-ci. Selon l’économie des faits, c’est D. Sall qui aurait frappé et blessé son élève avec un « Alouweu ». Un médecin, réquisitionné par les enquêteurs, a décelé une fracture au niveau du genou droit entraînant une incapacité totale de travail (Itt) pendant 62 jours. Le spécialiste a d’ailleurs requis une intervention chirurgicale sur l’enfant, malade.

Publicité
Pub