Coronavirus : Macky Sall accusé de « non assistance à personnes en danger » à ses compatriotes

0
91

Le chef de l’Etat Macky Sall a tort de dire que la logistique nécessaire pour le rapatriement des étudiants bloqués en Chine est hors de portée du Sénégal. C’est l’avis des membres de l’organisation non gouvernementale Horizon Sans Frontières. Ils parlent d’un « aveu d’échec et de non assistance à personne en danger ».

Dans un communiqué rendu public ce mardi,  l’Horizon sans Frontières signifie à l’État que « Gouverner, c’est prévoir ! Pour nous, cette sortie du Président de la République est un aveu d’échec dans la prise en charge  des problématiques liées à la protection des Sénégalais de l’Extérieur. Car des situations d’urgence peuvent se pointer du jour au lendemain. »

L’Ong se demande également « Comment des pays comme la Tunisie, l’Algérie, le Maroc ont –ils trouvé des solutions, alors que leurs fils vivaient la même situation ?

Pour eux, cette déclaration légère du chef de l’État, fait des Sénégalais de l’extérieur des cibles faciles, exposées à tous les dangers et sans aucune assistance. « Ce fait est purement et simplement assimilable à une non-assistance à personne en danger. »

Concluant, l’Ong lance encore une fois un appel pour secourir ces Sénégalais dont les familles vivent dans une angoisse incommensurable. « Monsieur le Président, si vous permettez, prenez  votre responsabilité devant l’histoire car demain, vous pourriez être tenu pour responsable s’il leur arrive malheur… »

Facebook Comments