Coopération sanitaire : l’appui de Macky Sall en faveur de la Guinée-Bissau

0
112
Advertisement

Le Chef de l’État a pris part, hier à Bissau, à la célébration du 48ème anniversaire de l’accession de la Guinée-Bissau à la souveraineté internationale. Cette célébration, qui se tenait d’habitude le 24 septembre, a été jumelée à la fête des armées bissau-guinéennes. Le Président Sall a annoncé, à l’occasion, l’envoi de 15 médecins à Bissau pour soutenir ce pays dans le domaine de la santé.

Le Chef de l’État Macky Sall a assisté, hier à Bissau, à la commémoration du 48ème anniversaire de l’indépendance de la Guinée-Bissau. Invité par son homologue bissau-guinéen, le Général Umaro Sissoco Emballo, le Chef de l’État, arrivé à Bissau hier matin, est rentré le même jour. « À l’Aéroport international Osvaldo Vieira de Bissau, un accueil chaleureux lui a été réservé », renseigne la Présidence de la République sur son compte Tweeter.

Publicité

À l’occasion, Macky Sall a annoncé l’envoi de 15 professeurs de médecine et docteurs qui vont travailler à Bissau, suite à une demande du Président bissau-guinéen. Il s’agit surtout d’anciens médecins militaires ayant notamment servi à l’hôpital Principal de Dakar, précise le Chef de l’Etat, lors de l’inauguration de l’avenue Macky Sall à Bissau, en marge de la célébration de la fête de l’indépendance de ce pays voisin. C’était en de son hôte et du Président du Libéria Georges Weah. Dans son discours, le Chef de l’État a rappelé que les relations entre Dakar et Bissau sont forgées en relation avec la lutte pour la libération de la Guinée-Bissau et du Cap-Vert, un combat auquel le Sénégal avait contribué. À sa descente d’avion, le Chef de l’État a été accueilli par le Chef de la diplomatie bissau-guinéenne, Suzi Carla Barbosa. Accompagné notamment de la Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Me Aïssata Tall Sall, il a reçu un accueil riche en couleurs.

Outre le Chef de l’État Macky Sall, ont assisté à cette cérémonie le Président du Libéria Georges Weah, le Premier ministre de la Guinée Conakry Mouhamed Béavogui, entre autres personnalités. En tenu militaire, le Général Président Umaro Sissoco Emballo a prononcé, pendant une bonne vingtaine de minutes, un discours dans un stade archi comble qui l’a souvent ovationné.

La fête de l’indépendance de la Guinée-Bissau est d’habitude célébrée le 24 septembre. Cette année, à cause de la pandémie liée au coronavirus, elle a été repoussée et jumelée à la fête des armées. Ainsi, à la suite du discours du Président de la République bissau-guinéen, prédécédé de la fanfare militaire, Umaro Sissoco Emballo et ses hôtes ont eu droit à un défilé militaire grandiose. Le Président Mballo, qui a renouvelé sa reconnaissance à ses homologues présents, a surtout invité le peuple bissau-guinéen à l’unité. Sur le plan médiatique, les deux pays ont montré leur belle entente puisque les techniciens de la Radiodiffusion télévision sénégalaise (Rts) ont aidé leurs collègues de la Radiotélévision publique bissau-guinéenne (Tgb) dans la retransmission des festivités.

Pub