Contribution – Sonko est une menace pour la paix, la sécurité et la cohésion du Sénégal (Par Cheikh Ndiaye – APR)

0
243

En entendant l’avocat du diable lui qui , pour défendre son mentor Sonko empêtré dans de sales draps dans l’affaire Adji Sarr, avait exagéré le montant de la consultation kinesthésique à 300 000 f , dans une émission de la place , dire que Pastef n’a pas de plan B, on percevait nettement le doute qui habite maintenant Bassirou D Faye et Cie, qui viennent de se réveiller de leur long sommeil politique. Cet homme cachait mal les stigmates d’un parti politique, fortement secoué par cette affaire et dont le questionnement épistémique et axiologique, est à l’origine de la démission en masse des militants et responsables.

D’ailleurs, Bassirou D Faye, d’habitude arrogant et d’attaque, est apparu timoré , conscient et persuadé, après des semaines d’hibernation , que Sonko s’est amusé avec le projet politique ( tuurna yelwaan bi yeup) au point qu’on insiste sur le plan A. Que se passe t’il donc au sein de Pastef ?  Il y a là, un aveu de taille; Sonko n’est plus ce candidat sérieux, crédible, qu’on voulait faire croire et qu’on imposait d’une certaine façon à l’opinion nationale et internationale. Et au Pastef, on en est maintenant conscient. Non seulement, ce qui restait de son image et de sa crédibilité, s’est envolé avec cette affaire Adji Sarr , mais ses sorties médiatiques catastrophiques depuis quelque temps , confirment l’état d’un homme politique qui n’est pas prêt , qui ne connait pas son pays et qui est frappé d’une immaturité qui frise tout simplement, la carence.

Et Bassirou de parler de 10 millions de.francs mobilisés chaque mois en direction de la  présidentielle de 2024( si ce n’est encore des mensonges dont cet homme nous habitue)  pour étayer son argument fallacieux. Se sont-ils d’ailleurs réveillés de leur sommeil dogmatique ? Je pense que non ! Si ces baye Fall anti patriotiques pensent que Sonko est déjà au palais , ils se trompent de pays . Les senegalais sont très attachés aux valeurs et ne confient pas leur pays à n’importe qui, surtout, si celui-ci est mêlé à une question de mœurs, qui a fait versé le sang de jeunes sénégalais et mis notre pays dans une situation qu’on a jamais vu.

Les sénégalais qui pouvaient au départ croire au complot, se sont vite rendus compte, après les propos et autres sorties médiatiques de Sonko à Bignona, à Touba et hier en conférence de presse , que cet homme représente une menace réelle sur la paix , la stabilité et la cohésion de notre pays. Voilà des gens qui n’ont même pas pris la mesure de la situation , ni pris le temps de faire le deuil , encore d’essayer de tirer les conséquences de leurs actes.

Seul le pouvoir, et par tous les moyens !  Quelqu’un qui n’appelle qu’à la violence , qu’à la révolte , dans tous ses discours, aurait régné par le sang. Heureusement que les sénégalais ont compris et prient du recul, en atteste la piètre mobilsation du Pastef, lors de la manifestation du M2D. Bassirou D Faye , réveillez vous et prenez vos responsabilités ! Sonko s’est amusé avec votre projet et ce n’est pas avec l’argent ou un ” nemekou tour ” qu’il sortira de ce bourbier immoral. Plan A ou B, c’est du pareil au même pour les senégalais, Sonko est un péril pour la nation sénégalaise. 

Cheikh NDIAYE
Responsable politique Apr Grand yoff 
Conseiller Municipal