Confidences d’une fille mineure : « Mon Maître coranique m’a vi0lé dans les toilettes »

0
235

Maitre coranique de son état Birane Sow risque gros. Attrait hier à la barre, est accusé d’avoir violé puis engrossé une élève mineure placée sous son autorité. Le prévenu qui risque 2 ans de prison ferme.

Les parents doivent regarder par deux fois là où ils placent leurs enfants pour l’apprentissage du coran. Maguette Gueye en a fait les frais ayant placé sa fille unique dans un Daara coranique aux parcelles assainies, elle a été surprise de voir celle-ci trainer une grossesse, œuvre de son maitre coranique.

Au courant de l’année 2018, Maguette Guèye avait inscrit sa fille B.T âgée de 17ans dans un internat situé à l’unité 24 des parcelles assainies de Dakar. Ainsi, elle souhaitait que celle-ci puisse apprendre le coran. A la veille de la Korité, elle a récupéré sa fille pour qu’elle célèbre la fête en famille.

Selon l’AS, à sa grande surprise, au moment de regagner le Daara après la fête, B.T a catégoriquement refusé et s’est mise à pleurer. Pressée de question, la fille révèle qu’elle a subi, à plusieurs reprises les assauts de son maitre coranique nommé Birane Sow.

 Devant ces faits, Maguette Guèye n’a pas hésité à déposer une plainte contre la mise en cause « détournement de mineure et viol sur mineure placée sous son autorité ».
Devant le prétoire du tribunal des flagrants délits de Dakar, Birane Sow a nié les accusations qui pèsent sur lui et soutient qu’il est marié et père de deux. « Je n’ai violé personne. Dans l’internant, il est impossible de violer une fille, sans que personne ne s’en rende compte, du fait de l’effectif conséquent des pensionnaires, enseignants et encadreurs. Mais aussi, je ne peux pas la violer dans leur chambre parce qu’elle le partage avec de nombreuses d’autres élèves », s’est-il défendu.

Facebook Comments