Confidences : “Damay Djayy Sama Bopp pour Fééy Sama Djangue ”

705
Advertisement

Pour moi, les études ont toujours été quelque chose de très important. Mes parents sont tous les deux ouvriers et ils ont compté leurs sous toute leur vie. Lorsque j’étais petite, je voyais ma mère pleurer à cause des problèmes d’argent et se priver de dîner pour que moi et mes 2 sœurs puissions manger à notre faim…

Ça me révoltait, j’avais envie de changer le monde. Quand vous êtes enfant, ce sont des souvenirs qui vous marquent pour toujours. Pour que je puisse avoir une vie meilleure et plus facile qu’eux, j’ai donc toujours su qu’il fallait que je travaille dur à l’école. Et c’est ce que j’ai fait. Au collège et au lycée, j’étais souvent parmi les premiers de la classe et j’étais la chouchoute des profs. Je m’en suis bien sortie puisque j’ai eu mon bac avec une mention bien. Je faisais la fierté de la famille !

Publicité

Les études ont un prix…

Après mon bac, j’ai voulu continuer et faire des études supérieures. J’ai eu la chance d’être admise dans une grande école de commerce à Paris. Consciente que c’était une vraie opportunité pour moi, je n’ai pas hésité une seule seconde et j’ai foncé. Pour la rentrée de septembre, j’ai dû aller à la banque demander un prêt étudiant : ces études sont chères et bien sûr, il était impossible pour mes parents de financer quoi que ce soit. Sans compter que loin de chez moi, il m’a fallu aussi louer un studio. Ajoutée à la carte de transport, au téléphone et à tous mes besoins quotidiens, la facture était franchement salée.

J’ai donc décidé de trouver un petit boulot à côté de mes études pour gagner un peu d’argent et essayer de m’en sortir. Pendant 1 an et demi, je suis allée presque tous les jours, parfois jusqu’à très tard le soir, travailler dans un fast-food pas très loin de chez moi. Ca m’aidait à gérer le quotidien, mais c’était difficile : l’argent manquait malgré tout et j’étais très fatiguée : entre les cours, mon travail personnel et ce boulot, je n’avais pas beaucoup de temps pour dormir ou me reposer.

Pub

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here