Cocaïne saisie par la marine : 240 milliards F Cfa d’amende pour la douane

0
115

Dans un procès-verbal en date du 1er novembre, les membres de l’équipage des navires prises par la marine en pleine mer, avec une cargaison de drogue, ont été verbalisés par la douane. Les gabelous ont exigé une amende qui se chiffre à 240 milliards F Cfa.

Détails d’enquêtes

Sean Robert Chapman, est présumé être le parrain du cartel des narcotrafiquants dont la cargaison de cocaïne a été arraisonnée par la marine en haute mer. Ce pêcheur est d’ailleurs le  propriétaire du navire « Addacious », battant pavillon hollandais de marque Quinquari Marine et de type c-36. C’est lui qui a recruté, entre la France (Cartelet) et le Maroc (Agadir), John Glenn Edgar et Saïd Laghmouri qui se trouvaient dans le navire, au moment de son arrestation, à 120 kilomètres au large de Dakar.

6 suspects arrêtés et 1 fugitif recherché

En effet, c’est dans ce navire que la marine sénégalaise a saisi 750 kilogrammes de cocaïne. Ils ont été tous les trois ont écroués en même temps que les deux « vacanciers » (Amadou Bocoum et Faisal Boutbmur), venus de la Somone à bord d’un bateau de plaisance, Oumy Khaïry Kane dont le mari est en cavale, ainsi que Mbaye Hadj qui a vendu le bateau de plaisance au fugitif.

Vers une amende record de la douane

Pourtant, en dehors de la peine de la prison encourue, si l’instruction confirme les faits en cause, l’équipage du navire « Adaccious » est sous le coup d’une amende record de la Douane. Dans un procès-verbal en date du 1er novembre 2019, la Douane les a verbalisés en leur réclamant la somme de 240 milliards de F Cfa en guise d’amende. Soit quatre fois la valeur de l’objet de la fraude sur le marché intérieur.

Outre la cocaïne, la logistique a été saisie

Et, la valeur de la cocaïne saisie, d’une pureté de 80%, est estimée à 60 milliards de F Cfa sur le marché. En plus de cette amende, la Douane a saisi le navire mais aussi le bateau de plaisance à bord duquel se trouvaient Amadou Bocoum et Faisal Boutbmur, qui continuent de jurer sur tous les saints qu’ils se sont retrouvés au mauvais endroit, au mauvais moment.

Facebook Comments